Gil Taïeb

Vice Président du Crif

Blog du Crif - Pour un sursaut Républicain

21 Juin 2021 | 113 vue(s)
Catégorie(s) :
France

Lors de la cérémonie nationale d'hommage commémorant le Vel d'Hiv, le Président du Crif s'est dit "choqué et révolté par les images indécentes des récalcitrant à la vaccination arborant l’étoile jaune et faisant des raccourcis honteux. C’est un outrage à la mémoire des victimes de la Shoah".

Discours de Marcel Dreyfuss,  Président d’honneur du Consistoire, représentant du Crif ARA - Dimanche 18/7/2021 au CHRD

Pages

Actualité

Pages

Opinion

Pages

Au lendemain du premier tour des élections régionales, plusieurs constats s’offrent à nous.

Les discours populistes ont réussi leur opération destructrice et le « tous les mêmes » voir le « tous pourris » a produit son effet. L’abstention record doit tous nous interpeller et nous interroger.

Jamais une élection n’a à ce point été rejetée par les électeurs. Plutôt que de les montrer du doigt et de les accuser de tous les maux, il faut que le personnel politique prenne ses responsabilités et se remettre enfin en question.

Trop nombreux sont ceux qui pensant surfer sur des vagues de mécontentement et d’inquiétude n’ont fait qu’enfoncer notre pays dans une médiocrité qui produit ce désintérêt grandissant. Les compromissions, les échecs et la chasse aux voix à tout prix ont fait disparaître les lignes claires qui sont les seules repères dont le peuple a besoin.

Ce premier tour est un coup de sommation qui ne doit pas être considéré comme une photo figée et définitive du second tour mais un appel à plus de clarté et de courage.

Avant le premier, toutes nos institutions ont pris clairement position appelant à faire barrage au Rassemblement National et à la France Insoumise.

Nous avons eu raison ! Nous avons bien fait et ce malgré les réflexions de certains donneurs de leçons dont les positions ne nous sont pas inconnues.

Pour le second tour, nous devons non seulement confirmer cette prise de position mais la défendre avec force et honneur.

Pas une voix ne doit être offerte aux candidats du RN et de LFI et à tous ceux qui feraient alliance avec eux.

Le rassemblement national a mobilisé et son échec est flagrant. La gauche républicaine a réussi dans certaines régions un score très honorable et certains candidats restant fidèles à leurs principes, ont refusé les alliances contre nature.

Comme le disait Manuel Valls « il existe bien 2 gauches irréconciliables »  et ce constat doit raisonner dans l’esprit de tous ceux qui jusqu’à ce jour ont fait le même constat et en ont défendu les principes.

Dimanche prochain, espérons un sursaut Républicain dont est capable le peuple français.

Allons voter en nombre.

La République vaut cette mobilisation salutaire et envoyons un signe fort à tous ceux qui veulent la fragiliser.

Dimanche prochain, Votons et redonnons leurs forces et leurs couleurs aux lignes qui ne doivent pas être franchies.

Gil Taïeb

- Les opinions exprimées dans les billets de blog n'engagent que leurs auteurs -

Votre demande a bien été prise en compte.
Nous vous remercions de votre intérêt.