Actualités
|
Publié le 26 Octobre 2021

Crif - Justice pour Mireille Knoll, victime de l'antisémitisme qui tue

Le procès des bourreaux de Mireille Knoll, lâchement assassinée parce que juive, démarre aujourd'hui. Nous adressons nos pensées à ses fils Allan et Daniel, ainsi qu'à ses proches. La haine antisémite doit être combattue avec force et détermination.

Nous ne l'oublierons jamais

Il y a plus de trois ans, le 23 mars 2018, Mireille Knoll était sauvagement assassinée à son domicile, parce que juive. 

Le drame s'est déroulé à Paris, où cette retraitée juive de 85 ans, rescapée de la rafle du Vel’ d’Hiv en juillet 1942, a été poignardée de 11 coups de coûteau par son voisin. Mireille Knoll a ensuite été brûlée dans l'incendie que son agresseur a déclenché chez elle.

Aujourd'hui, mardi 26 octobre 2021, le procès du meurtre antisémite démarre.

Deux hommes sont accusés du meurtre de Mireille Knoll. Ils devront répondre d’homicide volontaire "avec ces circonstances que les faits ont été commis sur une personne qu’ils savaient parfaitement vulnérable en raison de son état physique ou mental et, au surplus, à raison de l’appartenance de la victime à la religion juive".

Le caractère antisémite du meurtre de Mireille Knoll a été confirmé par la cour d'appel de Paris, le 19 novembre 2020 ; le caractère antisémite du meurtre était contesté par les accusés.

Le procès doit se dérouler jusqu'au 10 novembre.

 

Lus dans la presse

 

Le Crif vous propose aussi : 

Votre demande a bien été prise en compte.
Nous vous remercions de votre intérêt.