Actualités
|
Publié le 3 Septembre 2021

Crif/Rosh Hashana - 5782 : la mobilisation et l'engagement en tête

A l'aube de 5782, le Crif formule le vœu de voir cette nouvelle année se dérouler dans la sécurité et la sérénité pour l'ensemble des Français juifs. Nous espérons pouvoir partager de nombreux moments heureux tous ensemble, et - face aux défis importants qui nous attendent - compter sur la mobilisation et l'engagement de chacun.

A la veille de Rosh Hachana, premier jour de la nouvelle année du calendrier juif, nous adressons à chacune et chacun nos meilleurs vœux de santé, de réussite, d'amour et d'amitié, et de douceur.

La fête de Roch Hachana annonce à la fois la fin d’une année, et déjà l’année qui arrive. C’est donc le temps de la réflexion et du bilan, et le temps aussi de se préparer pour les défis à venir.

Le bilan de l'année écoulée mêle à la douceur de la fête le goût amer d'un antisémitisme tenace qui a de nouveau frappé aux portes de la République. Nous pensons aux trop nombreux actes de haine anti-juive qui ont sali et déshonoré nos rues et nos bâtiments. Nous pensons aux blessures causées par ceux qui, au nom de la liberté d'expression, s'autorisent à prôner et à diffuser des messages de haine dignes d'un autre temps. Nous pensons aussi à ceux qui s'obstinent à délégitimer l'Etat d'Israël.

Les trop nombreuses dérives antisémites des rassemblements anti-passe sanitaire sont intolérables et nous ne devons jamais les banaliser. L'instrumentalisation honteuse de l'histoire et la banalisation de la Shoah est une insulte à ceux qui l'ont vécue. 

Un sentiment désagrable d'accoutumance ou d'indifférence face à la haine s'est peu à peu invité chez les uns et les autres. Cette indifférence doit impérativement être combattue. Il faut dénoncer l'inconscience de ceux qui ne commettent pas le mal mais qui ne s'en insurgent pas. Leur silence le cautionne, leur indifférence le nourrit. 

Pour parler de Rosh Hachana, le Rabbin et commentateur de la Torah Maïmonide a dit : "Réveillez-vous, vous qui somnolez, et réflechissez à ce que vous faites". Cette phrase ne pourrait être plus à propos. Notre mobilisation et notre engagement vont être essentiels en cette année marquée par les éléctions présidentielles et face à tous les défis qui se présentent à nous.

Plus que jamais, soyons, ensemble, engagés et mobilisés pour ce qui nous paraît juste. Nous ne devons jamais détourner le regard et laisser place à l'indifférence.

L'année 5781 a été ryhtmée par les aléas parfois dévastateurs de la Covid-19 et les défis sanitaires auxquels chacun a dû faire face. Ensemble, nous sommes plus forts et la solidarité a guidé notre action. En cette veille de Rosh Hachana, le Crif adresse ses voeux sincères de bonné santé à toutes et à tous.

De cette année passée, nous retenons aussi les moments qui nous ont réunit autour des valeurs universelles du Judaisme et de la république : la solidarité, la fraternité, le dialogue et l'amitié.

A la veille de Rosh Hachana, le Crif formule le vœu de voir cette nouvelle année se dérouler dans un climat serein et dans la sécurité pour l'ensemble des Français juifs.

Nous espérons pouvoir bientôt partager de nombreux moments heureux tous ensemble.

A la communauté juive française, le Crif souhaite de merveilleuses fêtes de Rosh Hachana et une année 5782 pleine de douceur.

A nos concitoyens, nous souhaitons une année de santé, réussite et de solidarité.

Le Crif adresse également ses meilleurs vœux à l'Etat d'Israël et souhaite à tous ses citoyens une année tournée vers la Paix et placée sous le signe de la santé et de la sécurité pour tous et partout. 

 

A toutes et à tous, Chana Tova, bonne année !

#RestezPrudents

Votre demande a bien été prise en compte.
Nous vous remercions de votre intérêt.