Actualités
|
Publié le 19 Juillet 2021

Crif/Vel d'Hiv - Les temps forts de la cérémonie nationale commémorant le Vel d'Hiv (2021)

La cérémonie nationale à la mémoire des victimes des crimes racistes et antisémites et d'hommage aux Justes de France, commémorant la rafle du Vel d’Hiv, a eu lieu dimanche 18 juillet, en présence de la Ministre déléguée auprès de la ministre des Armées.

Comme chaque année à l'occasion d'une cérémonie organisée conjointement par le Crif et le Ministère des Armées, la France a rendu hommage aux 13 152 hommes, femmes et enfants, arrêtés au cours de la tristement célèbre rafle du Vel d'Hiv.

Cette année, afin de respecter les consignes sanitaires, la cérémonie s'est déroulée sans public et était retransmise en direct.

La commémoration a débuté au 10 boulevard de Grenelle, devant la plaque rendant hommage aux victimes du Vel d'Hiv, devant laquelle se sont recueillis la Ministre déléguée auprès de la ministre des Armées Geneviève Darrieussecq, la Maire de Paris Anne Hidalgo, et Messieurs Francis Kalifat, Serge Klarsfeld, Raphaël Esrail, et Pierre-François Veil.

Ils se sont ensuite rendus dans le Jardin du Souvenir, inauguré en 2017 par Serge Klarsfeld, avant de se diriger vers le square des martyrs juifs du vélodrome d'hiver.

Les prières ont été dirigées par le Grand Rabbin Alain Goldmann et le Grand Rabbin Olivier Kaufmann.

Plusieurs dépôts de gerbes de fleurs ont suivi, ajoutant à la solennité du moment. Parmi eux, Monsieur Eugène Daumas, Président de l’Union française des associations tziganes ; Monsieur Joël Mergui, Président du Consistoire central et du Consistoire de Paris ; Serge Klarsfeld, Regine Lippe et Claude Bochurberg, pour l’association des Fils et Filles des déportés juifs de France ; Monsieur Raphaël Esrail, Président de l’Union des déportés d'Auschwitz ; Monsieur David de Rothschild, Président de la Fondation pour la Mémoire de la Shoah ; Monsieur Francis Kalifat, Président du Conseil Représentatif de Institutions juives de France (Crif) ; Son Excellence Daniel Saada, Ambassadeur d'Israël en France ; Monsieur Jérémy Redler, Conseiller régional d’Ile de France ; Madame Anne Hidalgo, Maire de Paris, et Madame Genevève Darrieussecq, ministre déléguée aux Armées.

La Marseillaise a ensuite retenti, trouvant un écho particulier dans les cœurs des nombreux anciens déportés présents ce jour-là.

Eugène Daumas a ensuite pris la parole, suivi de Raphaël Esrail et de Serge Klarsfeld.

Ce fut ensuite le tour de Joseph Szwarc, rescapé du Vel d'Hiv, de prendre la parole. Avant d'entamer son témoignage émouvant, il s'est indigné des comparaisons entre pass sanitaire et Shoah. Il s'est dit profondément révolté et bouleversé face aux images détournées de l'étoile jaune qui circulent dans les milieux anti-vaccins. "Cette comparaison est odieuse ! Vous ne pouvez pas imaginer à quel point j’ai été touché. Les larmes me sont venues. Je l’ai portée, l’étoile, moi. Je sais ce que c’est. Je l’ai dans ma chair". Sa sensibilité et son engagement transparaissait tout au long de ses déclarations."C’est le devoir de tous nos concitoyens de ne pas laisser cette vague outrancière, antisémite, raciste, qui rode. C’est un devoir primordial" a-t-il conclu. 

Pierre-François Veil, Président du Comité français pour Yad Vashem, a ensuite pris la parole et a rappelé l’engagement de Yad Vashem pour les Justes parmi les Nations.

Monsieur Denis Charpentier, petit-fils de Germaine et Emile Charpentier, a ensuite livré un hommage vibrant à la mémoire de ses grands-parents, ainsi qu’à tous les Justes de France. 

La cérémonie s'est poursuivie par une allocution du Président du Crif, Francis Kalifat.

Enfin, la ministre déléguée aux Armées, Genevève Darrieussecq, a à son tour pris la parole. 

A la fin de la cérémonie, chacun a emprunté les rues parisiennes du 15ème arrondissement baignées de soleil. Chacun a pu entendre les rires des petits parisiens se fondre dans le murmure de la ville. Et chacun avait quelque part dans le cœur les noms d'autres petits parisiens, réveillés à l'aube un matin de juillet et dont il ne reste aujourd'hui que la mémoire tenace.

 

Revivez la cérémonie intégrale

Source vidéo : Ministère des Armées

Votre demande a bien été prise en compte.
Nous vous remercions de votre intérêt.