Lu dans la presse
|
Publié le 18 Octobre 2021

Europe - Des propos négationnistes projetés sur la synagogue de Malmö

La phrase "La Shoah est une fraude" a été projetée sur des bâtiments du pays pendant un sommet sur la lutte contre l'antisémitisme et pour la mémoire de la Shoah.

Illustration : Synagogue de Malmö

Publié le 18 octobre dans The Jerusalem Post

Traduction proposée par le Crif 

La police suédoise enquête sur la manière dont les mots « La Shoah est une fraude » ont pu être projetés sur la principale synagogue de Malmö alors que la ville accueillait un forum international sur la lutte contre l’antisémitisme.

Cette phrase a été projetée sur la Synagogue de Malmö et sur d’autres bâtiments situés dans des villes du sud de la Suède, mercredi soir, journée où avait lieu le forum international sur la commémoration de la Shoah et sur la lutte contre l’antisémitisme.

La police a ouvert une enquête pour crime de haine, a noté le journal suédois Dagens Nyheter.

Le mouvement de résistance nordique, un groupe néonazi, a revendiqué la responsabilité de l’acte, toujours selon Dagens Nyheter.

La conférence a réuni chefs d’État et autres éminents responsables gouvernementaux originaires de dizaines de pays dans une ville connue pour son très fort taux d’antisémitisme.

Les frappes israéliennes contre le Hamas à Gaza, en 2009, avaient entraîné une vague d’agressions antisémites à Malmö, qui comptait alors plus de 1 000 habitants juifs. Le maire de l’époque, Ilmar Reepalu, avait réagi en demandant à la communauté juive locale de prendre ses distances face à Israël, donnant à un grand nombre l’impression de blâmer les victimes juives.

La communauté juive de la troisième plus grande ville de Suède est depuis tombée à environ 500.

Malgré l’incident survenu mercredi à la synagogue, Katharina von Schnurbein, coordinatrice au sein de l’Union européenne (UE) de la lutte contre l’antisémitisme, a affirmé vendredi à la JTA qu’elle pensait que la conférence avait montré que « le changement est possible ».

« Le fait que la conférence ait eu lieu à Malmö transmet un message : celui que ce type de haine ne sera pas accepté et qu’on s’y attaquera sans relâche », a-t-elle commenté.

Lors du sommet, elle a présenté un nouveau plan stratégique de lutte contre l’antisémitisme et de renforcement de la vie juive en Europe qui a été publié le 5 octobre par l’Union européenne.

Bien que le plan ne comprenne pas de budget, a déclaré Katharina von Schurbein, "ses différentes composantes recevront des millions d'euros de financement au cours de la période à venir".

L'un des objectifs du plan est de mettre en place une méthodologie transeuropéenne pour documenter et signaler les crimes de haine antisémites.

 

Votre demande a bien été prise en compte.
Nous vous remercions de votre intérêt.