Lu dans la presse
|
21 Juillet 2021

France - Le Mans : Joseph Weismann, l’inlassable témoin de la Shoah

Ce dimanche 18 juillet 2021, au Mans (Sarthe), lors de la cérémonie en la mémoire des victimes des crimes racistes et antisémites, Joseph Weismann, 90 ans, est venu « faire son travail de survivant » : témoigner.

Publié le 18 juillet dans Ouest-France

Il est le seul rescapé de sa famille déportée après la rafle du Vél d’Hiv en juillet 1942. Son histoire a inspiré le film « La Rafle » de Roselyne Bosch. Le 16 juillet 1942, il avait 11 ans quand deux policiers ont frappé à la porte du modeste appartement qu’il occupait à Montmartre, avec ses parents et ses deux sœurs. Ils seront raflés comme près de 13 000 autres juifs parisiens, internés au Vél d’Hiv puis au camp de Beaune-la-Rolande (Loiret), dernière étape avant Auschwitz. C’est de ce camp qu’il est parvenu à s’enfuir.