Lu dans la presse
|
Publié le 22 Novembre 2021

Hommage - Eli Kay, victime d'une attaque terroriste dans la vieille ville, a été inhumé à Jérusalem

Eli Kay a été abattu dimanche par un terroriste du Hamas dans la vieille ville de Jérusalem. Le Crif adresse ses pensées émues à ses proches. Ne fermons pas les yeux sur le mouvement terroriste du Hamas qui doit être condamné sans ambiguïté partout dans le monde.

Publié le 22 novembre dans The Jerusalem Post

Traduction proposée par le Crif 

Lors d'un service chargé d'émotion au cimetière Har Menuchot de Jérusalem, les amis, la famille, les ministres du gouvernement et les hauts dirigeants rabbiniques ont tous salué les réalisations et le caractère d'Eli Kay, le jeune homme dynamique et charismatique qui a été tué lors d'un attentat terroriste dans la capitale dimanche .

Des milliers de personnes ont afflué aux funérailles pour rendre hommage à Eli Kay. Ce jeune homme avait choisi de faire son aliya puis s'était enrôlé dans l'armée israélienne au sein de l'unité de combat de la brigade des parachutistes, avait notamment travaillé la terre dans un kibboutz dans le sud d'Israël et avait plus récemment travaillé comme guide de la vieille ville de Jérusalem.

Les personnes présentes ont chanté avec intensité des chants de consolation pour la famille Kay, et peut-être u peu pour elles-mêmes aussi, avant laisser place au silence, lorsque le corps de Eli, enveloppé d'un talith, a été amené dans la salle d'éloge funèbre.

Le frère de Kay, Katriel, s'est exprimé lors du service. Il a insisté sur l'importance, selon lui, de trouver un moyen de transformer le drame de sa mort en un événement qui renforce le peuple juif et l'État juif.
"Nous ne devrions pas être tristes pour Eli. Il est désormais en paix… C'était un peu un nomade, il allait partout, maintenant son heure est venue de se reposer", a déclaré Katriel.

"Nous sommes tous ici tristes, en train de pleurer, mais je sais que nous devons nous demander ce qui va changer dans nos vies maintenant. Que pouvons-nous faire pour que la mémoire de notre frère s'éternise… afin de perpetuer pour le reste de notre vie ce qu'Eli a défendu.

"Chaque personne a sa propre mission et Eli voudrait que tout le monde donne le meilleur de ses capacités de quelque manière que ce soit pour protéger le peuple juif et faire avancer notre pays".

Le ministre des Affaires de la diaspora, Nachman Shai, a parlé au nom du gouvernement et a rendu hommage à Elie Kay pour sa grande dévotion et son dévouement envers le pays et le peuple juif.

"Nous nous séparons aujourd'hui d'un parachutiste, d'un combattant, d'un étudiant de yeshiva, d'un citoyen israélien qui a réalisé ses désirs en Terre d'Israël", a déclaré Nachman Shai. "L'histoire d'Eli est l'histoire d'Israël à son apotéose. Aimer la terre, y venir, tout donner pour elle".

"Regarde Eli, combien de personnes sont venues se séparer de toi, beaucoup qui ne t'ont jamais connu, beaucoup ont entendu parler de toi hier et ont décidé qu'elles veulent être avec toi aujourd'hui pour se séparer de toi", a poursuivi le ministre.

Il a ajouté que le pays promet de traduire en justice les meurtriers de Elie Kay et de combattre le terrorisme jusqu'au bout.

"Ce terrorisme ne dissuade et ne dissuadera personne, tout comme il ne vous a pas empêché, vous et votre famille, de venir en Israël, il ne dissuadera personne de vivre ici et de construire sa famille et son avenir ici".

"Israël vous promet à vous, et à nous tous que nous continuerons à construire ici un pays spécial, prospère, fructueux et sûr".

Votre demande a bien été prise en compte.
Nous vous remercions de votre intérêt.