Actualités
|
Publié le 2 Mars 2021

La minute Geek - Tout savoir sur Clubhouse, le nouveau réseau social hyper tendance

Chaque semaine, le Crif vous propose une plongée dans le monde de la tech et de ses outils. Mettez votre costume de geek, c'est parti !

Si vous êtes accros aux réseaux sociaux, il est fort possible que vous ayez vu passer ces derniers temps des messages énigmatiques du style « j’ouvre une room », ou « retrouvez-moi dans ma room ». Donc non, ce ne sont pas des propositions indécentes, on parle ici de « rooms » dans ClubHouse, le réseau social qui buzze en ce moment.

Voici tout ce que vous devez savoir à ce sujet :

  • Sobre, simple, efficace.

Evaluée à plus d’un milliard de dollars, cette application a parmi ses utilisateurs des stars et des influenceurs en béton, tels que Drake, Elon Musk, Jared Leto ou encore Oprah Winfrey. Ici pas d’image, pas de vidéo, cela fonctionne à l’ancienne : juste avec du son. L’hôte ouvre une « room » (une chambre de discussion), diffuse le lien, et la discussion peut démarrer. Chaque room peut accueillir jusqu’à 5000 personnes à la fois. Le réseau compte à ce jour environ 2 millions d’utilisateurs.

  • Entre discussion ouverte et conférence

Selon l’hôte, vous pourrez soit avoir la possibilité de participer (soit en « levant la main », soit en étant membre actif de la discussion), soit d’écouter votre hôte aborder le sujet qu’il aura choisi. C’est un mélange entre un podcast, zoom, et une conversation téléphonique entre copains. La proximité avec l’hôte qu’offre ClubHouse en fait une application unique qui a de beaux jours devant elle.

Mon image

Capture d’écran de l’application

  • Les limites

Puisque c’est du live et que c’est de l’audio… c’est impossible à modérer ! On ne signale pas encore de gros dérapages, mais nous suivrons de près comment ceux qui sont derrière l’application font en sorte qu’elle ne devienne pas terre d’accueil pour la haine en ligne.

  • Pour y accéder, il faut être invité !

Non, il ne suffit pas de télécharger l’application pour l’utiliser : il faut aussi d’une part avoir un iPhone (elle n’est pas disponible pour Android pour le moment), et il faut être invité ! Chaque utilisateur dispose de deux invitations.

 

Si vous voulez à tout prix en être : L’auteur de cet article dispose encore de ses deux invitations… premier arrivé premier servi !

Votre demande a bien été prise en compte.
Nous vous remercions de votre intérêt.