Jean Pierre Allali

Membre du Bureau Exécutif du CRIF, Jean-Pierre Allali préside la Commission des Relations avec les Syndicats, les ONG et le Monde Associatif.

Lectures de Jean-Pierre Allali - Graines d’éternité, par Claude Cohen-Boulakia

10 Mars 2021 | 92 vue(s)
Catégorie(s) :
Actualité

A quelques jour de notre Convention Nationale j'ai répondu aux questions de Sara Mesnel pour L'Arche 

Comment les réseaux sociaux sont passés de l'effroi à la solidarité sans précédent avec les telavivim

Comment les réseaux sociaux sont passés de l'effroi à la solidarité sans précédent avec les telavivim

Portrait de Marc Knobel
Les femmes, Daech et le Djihad
|
19 Novembre 2015
Catégorie : Actualité

« Une femme retranchée dans l’appartement, qui a activé son gilet explosif au début de l’assaut, est morte »

Vendredi soir en l'espace de moins d'une heure, la France a connu le plus grave attentat jamais perpétré sur son territoire. En l’espace d’une trentaine de minutes, des terroristes ont attaqué la capitale à 7 endroits avec une minutie et une détermination macabres. 129 morts, 350 blessés dont 100 dans un état très grave. Les chiffres donnent le tournis. Moins de 48 heures après cette nuit d’horreur, n’en déplaise à certains, il est juste le temps de pleurer.

Portrait de Marc Knobel
Des visages sur nos morts
|
14 Novembre 2015
Catégorie : Actualité

Les réseaux sociaux se sont mobilisés pour retrouver les personnes portées disparues, ceux dont nous n’avions pas de nouvelles. Les Amis, les familles, les anonymes partagent descriptions, photos et espoir.

Portrait de Virginie Guedj-Bellaïche
#JeNaiPasPeur
|
14 Octobre 2015
Catégorie : Actualité

8H30. Au moment où les employés de la mairie qui font la circulation rangent leurs gilets jaunes, dans les classes, les écoliers ouvrent livres et cahiers. Alors que les hommes sortent de l’office du matin, croisant ceux qui distribuent l’édition du jour du quotidien Israël Hayom, les lycéens patientent à l’arrêt de bus, smartphone en main. Si le rideau de fer des boutiques est encore fermé pour une demi-heure, le cafetier lui prépare déjà son 17e café afour. Voilà à quoi ressemble la vie matinale à Raanana, petite ville près de Tel-Aviv. Et puis hier, mardi, tout a basculé.

Il est temps d'affirmer haut et fort que les islamistes veulent tuer des juifs !

Réaction suite à la nomination de l'Arabie Saoudite au Conseil des Droits de L'Homme.

L'Europe doit se mobilier pour le sort des réfugiés

Portrait de Olivier Rafowicz
Tel Aviv sur Seine
|
12 Août 2015
Catégorie : Actualité

La ville blanche sera à l'honneur demain sur les berges de Paris Plage

Un bébé palestinien a été brûlé vif et ses parents ont été grièvement blessés vendredi lorsque des extremistes israéliens ont mis le feu à leur maison en Cisjordanie.
Un acte abominable , Israel doit prendre toutes les mesures nécessaires afin d'éliminer le terrorisme juif.
 

Iran's Ayatollahs were behind the bloody attack that hit the Jewish community center in Buenos Aires in 1994 that killed 84 and injured 230.

Portrait de Invité
Droit de réponse
|
19 Juin 2015
Catégorie : Actualité

Hier Joel Amar nous a fait part de son analyse de la tribune d'A.B Yehoshua publiée dans Libération le 17 Juin dernier " Du bon usage du Boycott d'Israel".

Aujourd'hui, nous publions le " Droit de réponse " d' Alain Rozenkier, Président de " La Paix Maintenant"

Joel Amar analyse la tribune de l'écrivain A.B Yehoshua publiée hier dans Libération : " Du bon usage du Boycott d'Israel" 
Paru sur mediapicking.com

Pages

Graines d’éternité, par Claude Cohen-Boulakia (*)

 

Claude Cohen-Boulakia est philosophe. Son premier ouvrage, en son temps, avait défrayé la chronique avec un titre choc : « L’utérus du Christ » (1). Dans ce petit recueil de graines d’éternité, qui sont autant de graines de sagesse, elle manifeste sa révolte face à un monde désarmé par une pandémie meurtrière. Jamais, depuis longtemps, la lutte entre Eros et Thanatos n’avait  été aussi dure, aussi décisive. Face à la Covid-10 et à ses variants, Virus 19 et Coronavirus 19, qui déciment la planète, on est en droit de se poser la question : pourquoi ?

L’auteure, qui, dans ses vers libres, cite volontiers la Torah, notamment, Deutéronome XXX, 19, 20 où l’on peut lire : « Je prends aujourd’hui à témoin les cieux et la terre contre vous, que j’ai mis devant toi la vie et la mort, le bien et le mal ; choisis donc la vie, afin que tu vives, toi et ta postérité… », est désarmée. : Que faire, que pouvons-nous face à ce déferlement du virus coronavirus 19 ?  « Traitements, vaccins, l’humanité entière est aux aguets ». « Mais si tout est lié, quelles sont les causes de l’apparition du coronavirus19 ? »

« Qui est Dieu, que veut-il, que peut-il ? A-t-il un double visage ? ». « S’agit-il d’un divertissement de Dieu, d’une farce ? »

Pourtant, à l’aube de l’humanité, Adam et  Eve avaient choisi de s’imprégner de la sève de l’arbre de vie 

Voyez la Thora toujours, qui nous incite à aimer notre prochain comme nous-mêmes

Et, d’ailleurs, qu’en est-il des autres formes de vie sur la terre : « Le lys, le lapin ont-ils conscience du mal ? ». Pour le dire autrement : « Les végétaux, les animaux, ont-ils la même suspicion vis-à-vis de la mort ? »

Claude Cohen-Boulakia appelle régulièrement à la barre des témoins, Nietzsche, son préféré qui énonce : « L’égoïsme sain et sacré de l’homme qui donne » et aussi : « L’homme est une corde tendue entre la bête et le surhumain » Mais voici également Heidegger : « L’homme est un être pour la mort ». Certes « La mort contient la vie comme la vie contient la mort », « la mort est le sel de la vie », mais, instinctivement, nous préférons la vie. Car nous sommes, par nature, « assoiffés d’Eros ». Tout compte fait, « La vie ne peut secréter la mort ». Dès lors, « Si la vie ne contient pas la mort, le mal ne peut être que de notre faute ». Sans oublier Socrate (« Nul n’est méchant volontairement », Platon, Pascal, Spinoza ( « Nulle chose ne peut être naturellement détruite sinon par une cause extérieure »), Rousseau « L’homme est naturellement bon ») et, plus près de nous, Sartre : « L’homme est seul sans excuses » et « Rien de ce qui est humain ne m’est étranger »

Le combat entre Eros et Thanatos, c’est celui du Zéro contre l’Infini. De la Vie contre la Mort. Un combat très difficile et, surtout, très long. Problème : « Nous n’avons pas le temps d’avoir le temps »

« Et si le hasard n’est qu’une mystification pour occulter notre ignorance ? ». Une brûlure vive. Un cri incandescent. Le’haïm, quand même ; À la vie ! Car nous sommes humains, trop humains. Notre espoir est dans notre « joie transcendante au goût d’éternité ».

À découvrir !

 

Jean-Pierre Allali

(*) Éditions des Rosiers. Novembre 2020. 94 pages. 9 €

(1) Éditions Galilée, 1978.