Jean Pierre Allali

Membre du Bureau Exécutif du CRIF, Jean-Pierre Allali préside la Commission des Relations avec les Syndicats, les ONG et le Monde Associatif.

Lectures de Jean-Pierre Allali - La Shoah : l’obsession de l’antisémitisme depuis le XIXème siècle, par Anastasio Karababas

16 Juin 2021 | 144 vue(s)
Catégorie(s) :
Antisémitisme

Ce soir, jeudi 22 octobre, France 3 diffuse à 23h15 « Profs en territoires perdus de la République ? »

Article de Dr Bruno HALIOUA Secrétaire Général de l’AMIF (Association des Médecins Israélites de France)

"Une France antijuive ? "est le dernier livre de Pierre-André Taguieff. Marc Knobel rend hommage au talent et au courage de l'auteur à travers cette tribune.

Portrait de Invité
3 Questions à Marc Knobel
|
17 Avril 2015
Catégorie : Antisémitisme

Les auteurs du Blog du Crif se prêtent à un exercice de questions réponses " 3 Questions à ..."

Marc Knobel historien- chercheur nous parle donc de son engagement dans la lutte contre l'antisémitisme.

Des centaines de tombes ont été profanées au cimetière juif de Sarre-Union (Bas-Rhin), dimanche 15 février 2015, a annoncé le ministre de l’Intérieur, Bernard Cazeneuve, dans un communiqué de presse

Neuf ans après l’assassinat d’Ilan Halimi, voici la « chronique d’une barbarie et de ses conséquences médiatiques, politiques et judiciaires »,  par Marc Knobel, historien, chercheur, directeur des Études du CRIF

 

Retour sur les événements qui sont intervenus en juillet 2014 et les manifestations propalestiniennes qui ont dégénéré.

L'antisémitisme est comme une bête particulièrement enragée et puante. Il rôde, nous ne le savons que trop bien...

L'antisémitisme : les causes d'un Mal qui s'aggrave.

Ce dernier détaille ici les multiples racines de l’antisémitisme, qui a explosé en France à partir de l’année 2000 et la première « intifada ». Et qui s’est fortement aggravé tout au long de l’année dernière. Marc Knobel évoque notamment l’origine idéologique – soulignée et étudiée par le philosophe et chercheur Pierre-André Tagguief – d’un antisémitisme qui découle d’un antisionisme extrême, lui-même alimenté depuis longtemps par les tenants de l’islamisme radical. Extrême gauche et extrême droite française en passant par « Dieudonné and Co » sont aussi, historiquement et actuellement, parmi les premiers diffuseurs de la haine antisémite en France. Description et analyse en huit points.

"Dites-moi que ce furent des cauchemars, que le monde s'améliore de jour en jour, que des flammes de lumière jaillissent en chaque point du globe."

Article paru dans le HuffinghtonPost.fr

Partout en France, des crayons, des stylos et des feutres ont été brandis, les seules armes du courage et de la liberté contre d'autres armes qui tuent, qui souillent, qui meurtrissent à tout jamais.

Pages

La Shoah : L’obsession de l’antisémitisme depuis le XIXème siècle, par Anastasio Karababas (*)

 

Ce petit ouvrage est une réédition. Cela n’empêche pas Joël Kotek,  dans sa préface, d’être on ne peut plus formel : « On ne peut dès lors que se réjouir de la décision des Éditions Bréal de rééditer l’excellente synthèse d’Anastasio Karababas ». En avant-propos, Éric Keslassy renchérit : « Avec rigueur, il permet donc de revenir sur le passé mais aussi d’interroger le présent et d’anticiper l’avenir. Cela en fait un ouvrage très précieux ».

On a beaucoup écrit sur la Shoah, parfois à travers des ouvrages monumentaux. L’auteur réussit la prouesse de tout dire ou presque de manière condensée et analytique. Remontant à la haine millénaire des Juifs, Karababas nous montre que l’entreprise nazie d’extermination ne fut, somme toute, que la continuité et la fin d’une entreprise commencée à la nuit des temps. Une entreprise qui se voulut et qui faillit être une « solution finale ». De la tristement célèbre Conférence de Wannsee à l’industrie de la mort : chambres à gaz, Shoah par balles, marches de la mort…

Comment cela a-t-il pu se faire ? Comment a-t-on laissé périr dans d’atroces souffrances six millions d’êtres, hommes, femmes, enfants, nourrissons. Qui savait quoi ? Pourquoi le monde a-t-il été si lent à réagir ?

Les procès qui ont suivi la défaite de l’Allemagne hitlérienne auront permis de dévoiler une part de la vérité. Nuremberg, bien sûr, mais aussi le procès Eichmann ou encore celui de Demjanjuk.

L’attitude de l’Angleterre, est examinée, notamment à propos de la Palestine vers laquelle tenteront de fuir des Juifs persécutés qui devront faire face à des interdictions meurtrières. Qu’on songe aux tragédies du bateau « Patria » avec ses 850 passagers juifs ou au « Struma » qui sera abandonné en pleine mer et torpillé par erreur par un sous-marin soviétique. Des tableaux, des cartes, des illustrations et un lexique complètent cette étude qui sera utile aux nouvelles générations comme aux anciennes. À découvrir.

Jean-Pierre Allali

(*) Éditions. Bréal. Septembre 2020. 120 pages. 11,90 €.

Votre demande a bien été prise en compte.
Nous vous remercions de votre intérêt.