Actualités
|
Publié le 15 Octobre 2021

L'info qu'il ne fallait surtout pas manquer - On se fait un burger ?

Toutes les semaines, le Crif vous propose la rubrique "L'info qu'il ne fallait surtout pas manquer". Cette info, vous l'aurez compris, c'est LA petite pépite de la semaine. Cette semaine, ce qu'il ne fallait surtout pas manquer, c'est...

... On se fait un burger ?

 

Attention, cet article va vous donner faim !

Le 13 octobre, c'était la Journée internationale du burger ! Il n'en fallait pas plus à la Team Crif pour décreter que L'Info qu'il ne fallait surtout pas manquer de cette semaine mettrait à l'honneur ce merveilleux sandwich (peut-on cependant appeler ça un sandwich ?)

Voici donc tros points majeurs sur le Burger de 2021. De quoi étonner la galerie ce soir, entre le vin et le Birkat (ou entre les frites et le mojito, au choix).

 

1. Les Macdo casher en Israël

"Nan, c'est pas casher, il est pas bleu". Erreur. Aujourd'hui, en Israël, les Macdo casher n'affichent pas nécessairement une devanture bleue. Par contre, il y est toujours écrit "KOSHER". Ces Macdos, ils sont partout dans le pays, du milieu du Negev jusqu'à Tel Aviv. 

En janvier 2020, après neuf ans d'absence, un Macdo Casher a ouvert ses portes dans le Terminal 3 de l'aéroport Ben Gurion, à Tel Aviv. Pour la première fois en Israël, le Grand Rabbinat a accordé un certificat casher au restaurant, bien qu'il soit ouvert durant Shabbat.

En effet, selon les termes du certificat accordé, la nourriture devra être préparée avant le Shabbat, réchauffée dans un four et servie par un personnel non juif. CQFD.

800px-Kosher-Mc-Donalds-1024x640

 

2. Les burgers vegan

Un burger vegan, c'est un burger sans matière animale. Donc, sans viande et sans fromage. Et c'est délicieux.

Vous trouvez ça nul ? Dites-vous bien qu'en Israël, ça fait belle lurette qu'ils ont compris que le Vegan était un marché incroyable à exploiter - pour des raisons évidentes de casheroute - et que les burgers vegan y règnent donc en maîtres.

Pour ceux qui respectent les lois strictes de la casheroute et qui veulent néanmoins s’offrir le plaisir d’un burger, bonne nouvelle : le burger "Impossible", un steak haché sans viande qui a été salué pour son goût similaire au bœuf, est dorénavant certifié casher et parve (terme utilisé dans la loi juive pour les aliments n’étaient ni carnés ni lactés).

Les burgers "Impossible" sont différents des burgers vegan traditionnels dans la mesure où ils sont faits directement à partir de protéines et d’autres ingrédients, dont de la protéine de blé, de la protéine de pomme de terre et de d’huile de coco. L’ingrédient clé, selon l’entreprise, est une protéine appelée hémoprotéine ou protéine à hème, et qui procure aux sandwichs leurs goût et leur texture. Il est connu pour « saigner » comme un burger normal – et pour avoir presque le même goût.

 

3. Le Halloumi burger

"Oh trop bien, il y a un [alloumi] burger !". Vous entendrez probablement beaucoup cette phrase dans les mois à venir, dans les brasseries parisiennes (un peu) branchées, ou dans un appartement bourgeois du 16ème arrondissement. Mais vous, vous savez bien que ça se prononce [Raloumi], et que ça fait 1000 ans que ça existe. D'ailleurs, vous ne repartez jamais d'Israël sans avoir pris un petit-déjeuner chez Aroma, avec supplément [RALOUMI].

Bref, le Halloumi, c'est la vie. Et c'est probablement la meilleure conclusion pour cet article 100% food lovers.

burger-au-halloumi-et-a-lavocat-0-16-9

Bon ap' !

 

Votre demande a bien été prise en compte.
Nous vous remercions de votre intérêt.