Lu dans la presse
|
Publié le 10 Septembre 2021

Monde - Plus de 100 tombes profanées dans un cimetière juif en Argentine

Plus de 100 tombes ont été profanées dans un cimetière juif en Argentine qui avait subi des dommages similaires en 2009, a rapporté le Jewish Telegraphic Agency.

Publié le 9 septembre dans i24News

Le vandalisme au cimetière de Tablada dans la région de Buenos Aires a été découvert dimanche, a rapporté le site d'information Visavis.

Les pierres tombales se trouvaient entre l'ancienne section du cimetière et la nouvelle, qui contient également les restes de dizaines de victimes de l'attentat terroriste de 1994 au centre communautaire juif AMIA à Buenos Aires.

L'AMIA, la fédération des communautés juives argentines, a condamné le vandalisme et déploré la  "négligence et le manque de contrôle" des forces de l'ordre autour du cimetière de La Matanza, un quartier de la capitale argentine.

La police enquête, a indiqué l'AMIA dans un communiqué, sans indiquer si le vandalisme était un crime de haine antisémite.

En 2009, des individus non identifiés ont vandalisé plus de 60 pierres tombales, dont des victimes de l'attentat de 1994. Ce vandalisme s'est également produit peu de temps avant Roch Hachana, le Nouvel An juif, qui a commencé cette année lundi soir.

L'AMIA a qualifié ce vandalisme d'antisémite.

Votre demande a bien été prise en compte.
Nous vous remercions de votre intérêt.