Actualités
|
Publié le 6 Avril 2021

Sarah Halimi - Hommage et justice pour Sarah Halimi. Je m'engage !

Le 3 mars dernier, la Cour de cassation a jugé de l'irresponsabilité pénale de l'assassin présumé de Sarah Halimi au moment des faits. La Cour rendra sa décision le 14 avril prochain. Notre mobilisation est essentielle pour que justice soit rendue.

 

Rendons hommage à Sarah Halimi, et engageons-nous pour que justice lui soit rendue.

 

Le 4 avril 2017, Sarah Halimi était sauvagement assassinée à son domicile, après avoir été torturée au rythme de sourates du Coran et défenestrée aux cris de Allah ou Akhbar.

Quatre ans après un drame qui nous a profondément bouleversés, le visage de Sarah Halimi nous accompagne plus que jamais et nos pensées sincères vont à ses proches.

 

Le 19 décembre 2019, la Cour d'appel de Paris avait conclu à l'abolition du discernement de l'assassin présumé de Sarah Halimi, interdisant ainsi toute poursuite pénale. Les parties civiles avait alors formé un pourvoi en cassation. Dans le même temps, le Cour qualifiait ce crime d'antisémite. 

Le 3 mars dernier, la Cour de cassation a examiné le pourvoi formé par les parties civiles. Elle a jugé de l'irresponsabilité pénale du meurtrier présumé de Sarah Halimi au moment des faits.

Notre mobilisation est essentielle pour que justice soit rendue. 

 

Rendons hommage à Sarah Halimi, et engageons-nous pour que justice lui soit rendue.

Pour Sarah Halimi, je me tairai pas !

 

Votre demande a bien été prise en compte.
Nous vous remercions de votre intérêt.