Le CRIF en action
|
Publié le 2 Juillet 2012

« Un individu isolé qui utilise sa radio pour exhaler ses haines et ses frustrations »

Le président du CRIF, Richard Prasquier, s’est défendu d'avoir soutenu Nicolas Sarkozy à la présidentielle, dans une réponse au directeur de Radio J, Serge Hadjenberg (photo), vendredi 30 juin 2012 : "Ce qu'il dit est faux, totalement faux. Je n'ai en particulier apporté aucun soutien à aucun candidat", a déclaré Richard Prasquier dans un entretien téléphonique à l'AFP.

 

un ramassis d'incohérences et de mensonges

Jeudi 28 juin, Serge Hadjenberg avait notamment reproché un supposé soutien de Richard Prasquier à Nicolas Sarkozy entre les deux tours de la présidentielle, concluant son éditorial par "Dégage!" à l'attention du président du CRIF. Le directeur de Radio J est "un individu isolé qui utilise sa radio pour exhaler ses haines et ses frustrations", et dont les reproches sont "un ramassis d'incohérences et de mensonges", a réagi le président du CRIF.

Votre demande a bien été prise en compte.
Nous vous remercions de votre intérêt.