Le CRIF en action
|
Publié le 30 Mars 2012

Cérémonie à la mémoire des victimes de l’attentat de Toulouse à Boulogne

Emotion et recueillement mardi 27 mars 2012 dans une Synagogue de Boulogne pleine à craquer pour la cérémonie à la mémoire des victimes de l’odieux attentat de Toulouse. De nombreuses personnalités de la vie civile et religieuse avaient tenu à manifester leur solidarité à la communauté juive dans cette épreuve.

« La soirée s’est achevée sur un discours à la fois brillant et émouvant du Grand Rabbin Alain Goldmann »

A l’issu du traditionnel office, la cérémonie a débuté par une lecture de psaumes à la mémoire des défunts. Puis, le public, venu en nombre, a pu écouter les allocutions de Robert Ejnes, président de la communauté juive de Boulogne, qui est revenu sur le traumatisme provoque par cet évènement, et sur le courage d’Eva Sandler, en lisant un extrait du message qu’elle avait adressé aux communautés. Elie Korchia, pour le CCJ et le Consistoire, Ariel Goldmann, pour le FSJU et le SPCJ, Arié Bensehmoun, pour la communauté juive de Toulouse, et Richard Prasquier pour le CRIF, se sont ensuite succédé à la tribune. Puis le député maire de Boulogne, Pierre-Christophe Baguet a manifesté son souci de protéger les lieux juifs de la ville. Le Préfet des Haut de Seine, Pierre-André Peyvel avait également tenu à être présent, tout comme Claude Guéant, ministre de l’intérieur, qui a assuré la communauté de son soutien. La soirée s’est achevée sur un discours à la fois brillant et émouvant du Grand Rabbin Alain Goldmann.

Nos réseaux sociaux en direct

Deal with the ridesharing start-up will allow 2 companies to share date, explore collaboration for future projects

Contrairement à d’autres pays du Moyen-Orient, Israël a des lois libérales sur l'identité sexuelle - Israel, concours de beauté

À l'occasion de la Journée nationale de la Résistance, le 27 mai, hommage à Roger Fichtenberg, une grande figure de la Résistance juive.

Réfugié avec sa famille à 25 km au nord-est de Vichy, Roger Fichtenberg entre en Résistance en 1942 et fonde avec d’autres la "Sixième", la branche clandestine du mouvement des Éclaireurs israélites de France. Depuis Moissac (Tarn-et-Garonne), l’organisation met en œuvre le sauvetage de milliers d’enfants juifs.

Faux papiers, planques, passages de frontières, diffusion de tracts clandestins… Roger brave les dangers en sillonnant la zone Sud. Intégré à l’état-major des FFI du Lot-et-Garonne, il participe à la libération d’Agen où il occupe la préfecture (19 août 1944) et contribue au rétablissement des institutions républicaines.

Roger Fichtenberg a retracé son parcours dans "Journal d’un résistant juif dans le Sud-Ouest", un livre publié dans la Collection Témoignages de la Shoah publiée par la Fondation pour la Mémoire de la Shoah aux Editions Le Manuscrit.

Témoignage de Roger Fichtenberg :
http://bit.ly/TémoignageRogerFichtenberg

Plus d'information sur la Journée nationale de la Résistance : http://bit.ly/JournéeNationaleRésistance

Rapturously received rocker tells 40,000 in Tel Aviv he could not have asked for ‘a better audience or a nicer place’ to start his European tour

La France et d'autres pays européens ont voté en faveur d'une résolution qui accuse Israël de "violer le droit à la santé" des Syriens.

Votre demande a bien été prise en compte.
Nous vous remercions de votre intérêt.