Le CRIF en action
|
Publié le 28 Février 2014

Le CRIF reçoit le Syndicat de la Magistrature

Le Président du CRIF, Roger Cukierman, entouré d'une délégation de l'institution, a reçu, le 26 février 2014, la Présidente du syndicat de la magistrature, Madame Françoise Martres. En préambule, le Président Cukierman a fait état de la préoccupation du CRIF face à une recrudescence de l'antisémitisme et plaidé pour un « vivre ensemble » mieux partagé. Madame Martres, en introduction, a présenté le syndicat qu'elle préside, le premier du genre dans l'histoire de notre pays, à s'être constitué en 1968. Classé plutôt à gauche, il a recueilli 25% des voix aux dernières élections professionnelles et prône notamment l'indépendance de la justice.

Dans une atmosphère très conviviale, de nombreux sujets ont été abordés : les problèmes de délinquance, le statut des mineurs, la situation des détenus à leur sortie de prison, l'état des prisons françaises, la notion de délit de presse, l'usage de travaux d'intérêt général comme modèle de peine, le rôle des enseignants, la protection accrue des lieux de culte juifs ou encore la récente affaire du « Mur des Cons ». Interrogé sur le boycott des produits israéliens, le syndicat de la magistrature a signifié qu'il ne souhaite actuellement pas prendre position sur cette question. Madame Martres était accompagnée de Monsieur Éric Bocciarelli, secrétaire général du syndicat de la magistrature. Pour sa part, le Président du CRIF était entouré de Francis Kalifat, vice-Président, de Robert Ejnes, Directeur exécutif, de Jean-Pierre Allali, membre du Bureau Exécutif et Président de la Commission des Relations avec les ONG, les syndicats et le monde associatif ainsi que d'Ariel Amar et David-Olivier Kaminski, membres du Bureau exécutif.

.

CRIF

Nos réseaux sociaux en direct

Votre demande a bien été prise en compte.
Nous vous remercions de votre intérêt.