Le CRIF en action
|
Publié le 23 Février 2015

Roger Cukierman : «Le jihadisme est le nouvel ennemi de la France»

A l’occasion du 30e Diner du CRIF, ce lundi 23 février 2015, le Président Roger Cukierman, était l’invité de l’«Interview politique» de Jean-Pierre Elkabbach, sur Europe 1.

« Les Français sont prêts désormais à combattre le jihadisme, qui est le nouvel ennemi de la France », a déclaré Roger Cukierman, insistant : « Il faut dire les choses, toutes les violences aujourd’hui sont commises par des jeunes Musulmans. Il s’agit, certes, d’une toute petite minorité, mais ils font un mal considérable ». Le Président du CRIF a appelé les Imams et les Musulmans de France à s’exprimer et à se mobiliser contre ce phénomène.

Enfin, Roger Cukierman a annoncé que trois prix du CRIF – et non un seul, comme chaque année – seront attribués ce soir, lors du 30e Diner de l’institution : le premier à Alexandre Arcady, pour son film « 24 heures » sur le calvaire d’Ilan Halimi ; le second au film « les Héritiers », qui relate l’histoire vraie d’une professeure qui décide de faire passer un concours national d'Histoire à sa classe de seconde la plus faible ; et le troisième à Lassana Bathily, le jeune Malien naturalisé français, héros de l’attentat de l’Hyper Cacher, lors duquel il a sauvé plusieurs otages. 
Source:http://www.europe1.fr/societe/cukierman-le-front-national-ne-commet-pas-de-violence-2380815

CRIF

Nos réseaux sociaux en direct

#CULTURE - Aujourd'hui, le Ccj Montpellier (Centre Culturel et Communautaire Juif de #Montpellier) célèbre la journée de #Jérusalem sur le thème "Si Jérusalem m’était conté".

Sia arrive cet été en Israël pour la première fois !
#BDSFail
#StopBoycott

Pour la première fois, une école primaire près de la bande de Gaza produit son électricité.

#CultureJ - Le 14 février 1349, deux-mille juifs de Strasbourg - hommes, femmes et enfants - sont traînés au cimetière de la ville et brûlés vifs sur un immense bûcher. La peste noire vient de s'abattre sur l'Europe, et à une époque où on ne sait rien des bactéries, les coupables sont tout trouvés : les juifs !

Ailleurs en Europe, tout au long du moyen-âge, les juifs sont accusés d'empoisonner les puits, et rien n'empêche les massacres, pas même une bulle du pape.

Les progrès de la médecine ont effacé cette calomnie... Enfin presque : quelqu'un a trouvé le moyen de la répéter hier devant le Parlement européen (http://f24.my/292jmzZ)... Plus sur le pogrom de Strasbourg : http://bit.ly/28SNOL3. Bon week-end / shabbat shalom !

#ACTU - L'association des Amis du Crif pense fort aujourd'hui à son ami Hubert Allouche, président du Crif Languedoc-Roussillon qui s'est éteint ce matin. Un mensch.

#MémoireJ - C'est avec une immense tristesse que nous vous faisons part du décès d'Hubert Allouche, Président du Crif Languedoc-Roussillon. Hubert Allouche était un militant de longue date du Crif. Toutes nos pensées vont vers lui. Nous sommes de tout cœur avec sa famille.

Francis Kalifat, Président élu du Crif, a adressé ces mots : "Je suis atterré par la disparition d'Hubert. Le Crif est en deuil. Il vient de perdre un militant infatigable et déterminé qui a mené jusqu'au bout à Montpellier et dans la région un combat incessant pour la défense de la communauté juive et pour Israël."

Le Crif perd un grand Président régional, et moi je perds un ami. A sa femme, à ses enfants et à tous ses proches, j'adresse mes condoléances attristées et toutes mes pensées.

Hubert restera un exemple pour nous tous. Que sa mémoire soit bénie."

> Notre hommage sur le site du Crif : http://bit.ly/28Rzf9O

#MémoireJ - C'est avec une immense tristesse que nous vous faisons part du décès d'Hubert Allouche, Président du Crif Languedoc-Roussillon. Hubert Allouche était un militant de longue date du Crif. Toutes nos pensées vont vers lui. Nous sommes de tout cœur avec sa famille.

Francis Kalifat, Président élu du Crif, a adressé ces mots : "Je suis atterré par la disparition d'Hubert. Le Crif est en deuil. Il vient de perdre un militant infatigable et déterminé qui a mené jusqu'au bout à Montpellier et dans la région un combat incessant pour la défense de la communauté juive et pour Israël."

Le Crif perd un grand Président régional, et moi je perds un ami. A sa femme, à ses enfants et à tous ses proches, j'adresse mes condoléances attristées et toutes mes pensées.

Hubert restera un exemple pour nous tous. Que sa mémoire soit bénie."

> Notre hommage sur le site du Crif : http://bit.ly/28Rzf9O

Votre demande a bien été prise en compte.
Nous vous remercions de votre intérêt.