Lu dans la presse
|
Publié le 21 Janvier 2021

Europe - L'Autriche présente une stratégie nationale contre l'antisémitisme

Le gouvernement autrichien a présenté une stratégie nationale de lutte contre l'antisémitisme qui comprend l'amélioration de la protection des synagogues, un meilleur apprentissage du judaïsme et des poursuites plus strictes pour les actes de haine contre les Juifs.

Publié le 21 janvier dans i24News

La ministre fédérale autrichienne de l'Union européenne et de la Constitution, Karoline Edtstadler, a souligné la responsabilité de l’Autriche dans la lutte contre l’antisémitisme, qu’"il vienne de l’extrême droite, des gauchistes, des immigrés ou de qui que ce soit", rapporte l’agence de presse autrichienne APA.

"Les nouvelles mesures visent à lutter contre l'antisémitisme sous toutes ses formes et partout où il s'exprime - des groupes de discussion en ligne aux discours de haine dans les bars du coin ou aux expressions de haine contre les Juifs lors de manifestations publiques telles que les rassemblements actuels contre les règles relatives à la lutte contre le coronavirus", a affirmé Mme Edtstadler.

Le président de la communauté juive de Vienne, Oskar Deutsch, a salué l’initiative du gouvernement.

"Les Juifs sont toujours les premiers touchés par la discrimination", a prévenu M. Deutsch, ajoutant que la lutte contre l'antisémitisme doit être un effort de l'ensemble de la société, et non seulement de la communauté juive.

"En 2019, l'Autriche a enregistré 550 incidents antisémites. C'est deux fois plus qu'il y a cinq ans", a souligné Mme Edtsladler.

Votre demande a bien été prise en compte.
Nous vous remercions de votre intérêt.