Lu dans la presse
|
Publié le 14 Décembre 2017

#Actu #Celine - Pamphlets antisémites de Céline : le gouvernement écrit à Gallimard

"Il ne s’agit en aucune manière d’une véritable édition scientifique des pamphlets. Seulement d’un recueil de textes présentés d’une façon académique, convenue et commentés ou annotés hâtivement.", indique Pierre-André Taguieff, spécialiste de Céline, dans un entretien avec l'historien Marc Knobel, chercheur au Conseil représentatif des institutions juives de France (Crif) et Directeur des Études du Crif.

Publié le 14 décembre 2017 dans ActuaLittré

L'annonce d'une réédition des pamphlets antisémites de Louis-Ferdinand Céline par la maison d'édition Gallimard, la semaine passée, n'en finit plus de faire réagir. Jusqu'au ministère de l'Intérieur : le délégué interministériel Frédéric Pottier, chargé de la lutte contre le racisme, l'antisémitisme et la haine anti-LGBT, a ainsi fait parvenir un courrier à Antoine Gallimard, président des éditions Gallimard, pour lui demander de « lever les inquiétudes » vis-à-vis de cette réédition.

« [D]ans un contexte où le fléau de l'antisémitisme doit être plus que jamais combattu avec force, les modalités de mise à disposition du grand public de ces écrits doivent être réfléchies avec soin » : Frédéric Pottier, délégué interministériel au ministère de l'Intérieur, signale dans un courrier à Antoine Gallimard les questions qu'a soulevé l'annonce d'une réédition des textes antisémites de Louis-Ferdinand Céline par sa maison d'édition.

Attendu en 2018, le volume Écrits polémiques rassemblerait Bagatelles pour un massacre, L'École des cadavres et Les Beaux draps, parus en 1937, 1938 et 1941 chez Denoël, propriété de Gallimard depuis 1946. « La qualité de l'appareillage critique qui les accompagne, et notamment sa capacité à éclairer le contexte historique et idéologique de leur production, ainsi que le décryptage des biais de l'auteur et des erreurs factuelles contenues dans le texte sont dès lors déterminants », poursuit Frédéric Pottier dans son courrier, reproduit en fin d'article.

Pour cette nouvelle édition, Gallimard envisagerait une introduction de Pierre Assouline, et utiliserait l'appareil critique de Régis Tettamanzi, conçu pour un volume publié par les Éditions 8. Contactée par ActuaLitté, la maison d'édition Gallimard nous assure toutefois que l'ouvrage n'est « pas encore annoncé en interne, et qu'il n'est pas programmé sur un mois particulier de 2018 ». « Cette information provient d'une phrase de Monsieur Gibault, autour de laquelle L'Express extrapole », nous assure-t-on.

Gallimard va-t-il revoir sa copie ? Ce qui est certain, c'est que l'appareil critique de Régis Tettamanzi ne fait pas l'unanimité. « Sa réédition des pamphlets, intituléeÉcrits polémiques — euphémisme de bienséance s’il en est —, a été publiée en 2012 [...]. Il ne s’agit en aucune manière d’une véritable édition scientifique des pamphlets. Seulement d’un recueil de textes présentés d’une façon académique, convenue, conforme à l’orthodoxie célinienne, et commentés ou annotés hâtivement. L’appareil de notes est sommaire, lacunaire, la bibliographie très insuffisante et comporte de nombreuses inexactitudes », indique Pierre-André Taguieff, spécialiste de Céline et coauteur de Céline, la race, le Juif. Légende littéraire et vérité historique (Fayard), dans un entretien avec l'historien Marc Knobel, chercheur au Conseil représentatif des institutions juives de France (Crif) et Directeur des Études du Crif.

Le Crif vous propose :

Nos réseaux sociaux en direct

Votre demande a bien été prise en compte.
Nous vous remercions de votre intérêt.