Lu dans la presse
|
Publié le 17 Octobre 2018

Actu - Plusieurs tags nazis retrouvés à l'Université Panthéon-Assas

Plusieurs tags nazis ont été retrouvés mercredi dans les toilettes du centre Vaugirard de l'Université Panthéon-Assas. Le Crif constate avec indignation et tristesse que la vague d'antisémitisme continue à progresser sur la France et ses institutions.

Communiqué de Sacha Ghozlan, Président de l'Union des Etudiants Juifs de France

Après HEC Paris la semaine dernière, c'est à Assas que des croix gammées ont été retrouvées par des étudiants aujourd'hui.

Au-delà des condamnations importantes parce qu'elles rappellent que ces inscriptions sont une apologie de crime contre l'humanité et qu'à ce titre elles menacent le socle républicain, les pouvoirs publics doivent agir.

Il y a une multiplication inquiétante de ces actes dans l'enceinte d'établissements de l'Enseignement Supérieur. C'est pourquoi l'ensemble de la communauté universitaire, des professeurs aux organisations étudiantes représentatives, en passant par les doyens et les présidents d'Université doivent se mobiliser, sensibiliser et combattre sans relâche de tels actes abjects.

Nous ne pouvons pas attendre le prochain acte pour agir. Et les réactions en chaîne ne bouleversent pas un problème plus large qui infuse dans la société.

Je connais bien l'Université d'Assas pour y avoir étudié et milité, et je sais qu'elle compte en son sein des personnes admirables et déterminées à combattre ce fléau qu'est l'antisémitisme. Je sais aussi qu'il y a bon nombre de forces extrémistes qui sont à l'oeuvre pour faire régner un climat nauséabond, et qui veulent refaire d'Assas un bastion de l'antisémitisme et du négationnisme, ce que cette Université n'est plus depuis bien longtemps. [...]

Nos réseaux sociaux en direct

Votre demande a bien été prise en compte.
Nous vous remercions de votre intérêt.