Lu dans la presse
|
Publié le 13 Mai 2020

Allemagne/Mémoire - Les ruines d’une synagogue détruite lors de la nuit de Cristal mises au jour

Des archéologues ont mis au jour dans la ville de Francfort, en Allemagne, les ruines de la synagogue du quartier de Höchst, détruite lors de la nuit de Cristal.

Publié le 12 mai dans i24News

Les fouilles, qui ont pour but de trouver les restes de l’édifice religieux, ont débuté le 7 avril dernier à Ettinghausen-Platz, une petite place du quartier qui porte le nom d’un ancien dirigeant de la communauté juive locale. 

Les archéologues sont tombés sur un relief de briques en forme d'arche, vestige de l'ancienne synagogue, dès qu’ils ont commencé à creuser sous les pavés de la place. 

"Les nazis ont seulement détruit les parties visibles de l’édifice", suivant le proverbe "Ce qu’on ne peut voir n’existe pas", a relaté le directeur des fouilles, Elke Sichert, au journal local, le Frankfurter Neue Presse. 

Les archéologues espèrent mettre la main sur d’autres reliques telles que des pièces ou des documents ensevelis dans les fondations.

Cette synagogue, inaugurée en 1905 et qui avait été la quatrième à voir le jour dans la ville de Francfort, n’avait pas survécu à la Kristallnacht. Au cours de ce pogrom, survenu dans la nuit du 9 au 10 novembre 1938 sur tout le territoire du Reich, 91 Juifs avaient été tués par les nazis tandis que 30.000 autres avaient été arrêtés et envoyés dans des camps de concentration. 

7 500 commerces et biens appartenant à des Juifs avaient été saccagés et 200 synagogues avaient été détruites.      

Votre demande a bien été prise en compte.
Nous vous remercions de votre intérêt.