Lu dans la presse
|
Publié le 11 Mai 2016

Belgique : un élu compare Israël à Daesh

Saïd Naji devra s’expliquer devant la commission de vigilance de la fédération verviétoise du PS. Les sanctions peuvent aller jusqu'à l’exclusion du parti.

Nous allons demander qu’il retire ses propos car nous les considérons comme inacceptables

Par Aurélie Fransolet, publié dans le Soir le 9 mai 2016
 
Le conflit israélo-palestinien a tendance à déchaîner les passions, voire même à conduire à certains dérapages. Le dernier en date, on le doit au conseiller communal PS Saïd Naji. Sur Facebook.
 
il a publié une photo de lui, appelant au boycott d’Israël en soutien au peuple palestinien, accompagnée du commentaire suivant : « Et oui Israël = Daesh = Haine = Inhumain ». 
 
Interrogé jeudi, le conseiller verviétois n’y voyait pas spécialement de problème. «  C’est la position de tout le monde  », dit-il, estimant qu’«  Israël tue des innocents tout comme Daesh  ». Même si Israël est considéré comme un État démocratique par la communauté internationale, le conseiller ne semble pas convaincu. «  Depuis quand ?, répond-il en souriant. Mais ça reste mon avis individuel, ce n’est pas l’avis de tout le monde. » 
 
Reste que Saïd Naji est un élu.Son dangereux raccourci n’est donc pas pris à la légère du côté du siège du PS, boulevard de l’Empereur, à Bruxelles. «  Nous allons demander qu’il retire ses propos car nous les considérons comme inacceptables, réagit le porte-parole du PS, Karim Ibourki. On ne peut comparer un État à l’État islamique, ajoute-t-il, même si on peut critiquer les positions d’Israël»... Lire l'intégralité.

Votre demande a bien été prise en compte.
Nous vous remercions de votre intérêt.