Lu dans la presse
|
Publié le 19 Décembre 2013

Deux universités américaines rejettent le boycott d'Israël

Brandeis et Penn State qualifient le boycott israélien d'"atteinte à la liberté académique et d'expression".

 

Deux grandes universités américaines, Brandeis et Penn State Harrisburg, ont décidé de s'élever contre le boycott des universités israéliennes. Elles ont annoncé cette semaine leur décision de se retirer de l'American Studies Association (ASA) pour protester contre la décision de cette organisation de se joindre au boycott des universités israéliennes.

C'est avec un profond regret que le Programme d'études américaines de l'Université Brandeis a décidé de rompre ses liens avec l'American Studies Association

"C'est avec un profond regret que le Programme d'études américaines de l'Université Brandeis a décidé de rompre ses liens avec l'American Studies Association", a précisé l'Université de Boston dans une déclaration qualifiant la décision de l'ASA de "politisation" des études universitaires.

 

"Nous ne pouvons plus soutenir une organisation qui a rejeté deux des principes fondamentaux de la culture américaine - la liberté d'association et d'expression", poursuit la déclaration de Brandeis… Lire la suite.

Nos réseaux sociaux en direct

Votre demande a bien été prise en compte.
Nous vous remercions de votre intérêt.