Lu dans la presse
|
Publié le 22 Octobre 2012

Dieudonné démasqué

Interview de Dieudonné MBala MBala à la TV iranienne SAHAR 2/2

 

Dieudonné, comme Soral et d’autres ne sont plus à présenter.  Leurs propos constituent les fondements d’une propagande abjecte qui sous couvert d’antisionisme, déverse la haine contre les Juifs et fabrique l’antisémitisme chez des jeunes musulmans, ou fraîchement convertis  dans les banlieues.

Toutes ces victimes de la barbarie islamiste radicale sont piétinées et assassinées une nouvelle fois par Dieudonné

Définition de l’ennemi de l’Islam:

 

Dieudonné : « Les valeurs islamiques arrivent partout dans le monde et  c’est pour ça que le sionisme développe une communication islamophobe aujourd’hui. C’est-à-dire qu’il faut regarder la télévision et écouter les discours politiques, l’ennemi premier de la démocratie, de la liberté pour le sionisme, c’est l’Islam.»

 

Le seul ennemi de l’Islam est le Sionisme. Le jeune arabe au chômage dans sa banlieue comprend mieux grâce à Dieudonné pourquoi il est rejeté lors d’un entretien d’embauche, pourquoi il est arrêté par la police.  Ce sentiment d’une islamophobie autour de lui, c’est à cause du Sionisme. Un mot jeté à l’anathème et qui à lui seul résumerait et inclurait tous les maux de nos cités. C’est le Sionisme qui fabrique l’islamophobie.

 

La première étape est de stigmatiser « le Sionisme ». On ne comprend pas bien ce qu’est le sionisme, mais le décor est planté.

 

Définition du Sionisme:

 

Dieudonné : « C’est pour ça que beaucoup de gens, beaucoup de chrétiens  aujourd’hui sont, alors que le sionisme a tué le Christ. C’est le sionisme qui prétendait que Jésus était le fils d’une putain. C’était comme ça, c’est comme ça qu’est définie Marie. Alors que dans l’Islam il ya un respect, non seulement un respect, mais Jésus annonce la venue du prophète, enfin la venue du messager. »

 

Si ce sont les « Sionistes » (mouvement créé au XIXème siècle par Herzl)  qui ont tué Jésus il y a 2000 ans, c’est que pour l’antisémite Dieudonné, les « Sionistes » sont simplement « les Juifs ».

 

Le mensonge de ce barbare abject au sujet d’injures sur Marie est édifiant de sa volonté de salir et stigmatiser le judaïsme dans son ensemble. 

 

En deux phrases accusatrices, Dieudonné donne sa définition du sioniste : C’est donc le Juif errant et apatride, ce sale Juif misérable descendant des assassins de Jésus. Le Youpin qui était remis à la vindicte populaire à chaque crise. Celui qu’on frappait, celui qu’on pillait, ce pouilleux qu’il fallait désinfecter dans les chambres à gaz. Derrière l’utilisation du mot « Sioniste » par Dieudonné se trouve le « Juif » défini par Hitler dans Mein Kampf. « Monsieur Dieudonné » n’a rien inventé, il reprend en tout point la dialectique nazie.

 

Déchéance de la chrétienté et de la civilisation occidentale, et glorification de l’Islam:

 

Dieudonné : « C’est pour ça qu’il y a énormément de travail à faire. Pour convaincre aussi comme ça se passe au Liban, les chrétiens aujourd’hui d’arriver dans ce grand mouvement islamique qui est un mouvement universel. L’Islam n’est pas une frontière, l’Islam c’est la porte vers la Liberté. On l’a senti depuis ces dernières années, on est passé dans une phase de guerre médiatique ouverte contre le monde musulman. Et la volonté est de diviser évidemment les chrétiens. Avant les chrétiens ont déjà été dépouillés de leur religion, on a…les églises se sont vidées, le sionisme partout où il arrive tente déjà d’enlever les valeurs morales du pays ; et puis ensuite l’Islam est arrivé, ce vent qui arrive et qui libère les populations. »

 

La logique d’une conversion à l’Islam se met en place. Le Sionisme (Juif) a vidé les églises, Il (le Juif) est à l’origine de la perte des valeurs morales, de la débauche. La seule solution est de se convertir à l’Islam.

 

Dieudonné apparaît comme un prédicateur islamiste antisémite définissant  l’Islam comme l’issue pour rester digne. Le Liban est montré en exemple. On croit rêver quand on sait que les chrétiens d’Orient, comme les Coptes,  fuient  cette région qui, bien avant l’Islam, fut le berceau de la chrétienté. Dans la suite de son sermon, Dieudonné racle les fonds de tiroir du bréviaire antisémite. Le Juif (sionisme) est  décrit comme le Diable (Malin). Les Juifs (sionistes) sont présentés comme des lâches.

 

Appel au Djihad et au martyr:

 

La suite de l’entretien est affolante. L’ancien comique revêt des habits d’Ayatollah fanatique faisant l’apologie du martyr pour l’Islam (Chahid). De son propre aveu, il accepte de « tomber sous le sionisme ». Pour lui, la mort sera plus confortable que la soumission, et la condition d’esclave au Judaïsme (au sionisme).

 

Qui aurait pu penser que ce brave Dieudonné puisse un jour faire acte de contrition envers une idéologie nazie maquillée aux couleurs d’un islam meurtrier ? 

 

Il ne s’agit plus de prosélytisme islamique et d’un simple appel à la conversion. C’est un véritable appel à la guerre sainte et à la mort en martyr. Guerre sainte contre ces Juifs (sionistes), qui ont tué Jésus, qui traitent Marie de Putain, qui vident les Églises, qui ruinent nos pays, qui manipulent toutes les institutions françaises, et qui mènent la guerre  (médiatique)  contre l’Islam.

 

Qu’en est-il de ces milliers de jeunes chrétiens fraîchement convertis à l’Islam qui boivent ses paroles ? 

 

Youssouf Fofana le tortionnaire d’Ilan Halimi écoutait-il Dieudonné ? 

 

Mohamed Merah dans sa haine de la France et des Juifs avait-il succombé aux thèses de Dieudonné ?

 

Récemment interpellés, les jeunes convertis qui programmaient des attentats contre des cibles juives n’étaient-ils pas des adeptes de l’Ayatollah Dieudonné ?

 

La fin de cet entretien reste dans la fiente du mensonge et de la calomnie. 

 

Le journaliste : « Pourquoi les sionistes essaient tant de faire des crimes à travers le monde ? Quels sont leurs intérêts ?

Dieudonné: «  Je pense que c’est profondément une science du mensonge, et une haine profonde de l’Humanité.. »

Le journaliste : « Mais pourquoi ? »

Dieudonné : « Je ne sais pas, il me semble que c’est une épreuve qui est envoyée à l’Humanité, une épreuve que nous allons dépasser, que nous survivrons au Sionisme. Mais c’est une épreuve, parce que le Sionisme (le judaïsme) joue sur nos instincts les plus bas, les plus faciles, etc. » 

 

Les centaines de milliers de musulmans morts lors de la guerre Iran-Irak, les dizaines de milliers de morts à la suite d’attentats perpétrés par des fanatiques islamistes au Pakistan, en Afghanistan, en Irak, aux USA, et ailleurs, les milliers de chrétiens massacrés en Égypte, au Nigéria, au Liban, au Mali, au Soudan, les centaines de milliers de morts musulmans de la guerre civile en Algérie, les dizaines de milliers de morts musulmans en Syrie. Toutes ces victimes de la barbarie islamiste radicale sont piétinées et assassinées une nouvelle fois par Dieudonné le néonazi qui appelle explicitement à la guerre contre les sionistes (Juifs).

Bernard Darmon

 

Lire aussi :

Dieudonné définitivement condamné pour son spectacle avec Faurisson

Dieudonné : déjà sept clients potentiels

Votre demande a bien été prise en compte.
Nous vous remercions de votre intérêt.