Lu dans la presse
|
Publié le 20 Juillet 2016

#Droitsdelhomme - Une célébrité pakistanaise victime de "crime d'honneur"

Qandeel Baloch a brisé de nombreux tabous dans son Pakistan natal.

Elle postait des photos d'elle et des messages sur les réseaux sociaux

Par le Dr. Yvette Alt Miller, publié sur Aish le 18 juillet 2016
 
La star des médias sociaux avait posté des photos et des vidéos provocantes et était pour beaucoup un symbole de liberté et de rébellion.
 
Son dernier post sur Facebook résumait son ambition : "Je suis en train de changer la mentalité orthodoxe de ces gens qui ne veulent pas sortir de leurs coquilles de fausses croyances et de pratiques anciennes."
 
La jeune femme de 24 ans a été assassinée il y a quelques jours. Son propre frère a avoué l'avoir étranglée, pour laver l'honneur de la famille.
 
"Je suis un toxicomane mais j'étais pleinement conscient quand je l'ai tué et j'accepte la responsabilité de son meurtre avec fierté," a dit le frère de Qandeel après avoir été arrêté au Pakistan. "Les filles naissent pour rester à la maison et pour faire honneur à leurs familles"... Lire l'intégralité.

Votre demande a bien été prise en compte.
Nous vous remercions de votre intérêt.