Lu dans la presse
|
Publié le 30 Juillet 2020

Europe - Grande-Bretagne : nouvelle hausse des actes antisémites au premier semestre 2020

789 actes antisémites ont été enregistrés au Royaume-Uni entre janvier et juin 2020, constituant le troisième plus grand nombre d'incidents jamais signalé, selon un rapport du Community Security Trust (CST) publié jeudi.

Publié le 30 juillet dans i24News

Une baisse a toutefois été remarquée entre mars et avril (200 actes signalés), en raison des restrictions liées à la pandémie du Covid-19. Les chiffres sont néanmoins repartis à la hausse en juin, lorsque les mesures ont été assouplies.

Les régions du Grand Londres et de Manchester, qui abritent les plus grandes communautés juives du Royaume-Uni, ont connu à elles seules 69% du nombre total d'actes antisémites.

Certains des incidents sont liés à la crise sanitaire, certaines théories du complot accusant la communauté juive d'avoir créé et propagé le nouveau coronavirus.

Dans le même temps, le nombre de propos antisémites en ligne signalés - 344 contenus - a lui aussi augmenté de 4% au cours du premier semestre 2020.

Ce rapport du CST intervient alors qu'un grand nombre de politiques et de personnalités britanniques de premier plan ont déclaré lundi boycotter Twitter, pour protester contre l'inaction du réseau social face aux contenus antisémites. 

"Le message est clair : Twitter doit faire mieux là-dessus", avait alors souligné le porte-parole du Premier ministre Boris Johnson.

Votre demande a bien été prise en compte.
Nous vous remercions de votre intérêt.