Lu dans la presse
|
Publié le 2 Janvier 2018

#Europe - Une dirigeante de la communauté juive allemande inquiète de la montée de l'antisémitisme

L'ancien chef du Conseil central des Juifs d'Allemagne a déclaré vendredi dans un entretien que l'antisémitisme se répandait rapidement dans le pays, ce qui a déclenché une alarme sur l'avenir de la vie juive dans la République fédérale.
Charlotte Knobloch, une survivante de l'Holocauste qui a dirigé le conseil de 2006 à 2010, a déclaré au journal Heilbronner Stimme que «l'antisémitisme est au cœur de la société allemande».
 
Madame Knobloch, qui préside actuellement la communauté juive de Munich, a ajouté que la vie juive ne peut fonctionner «qu'en public sous protection policière et sous les plus strictes précautions de sécurité». Elle cite l'exemple des autorités qui ont annulé un festival de Hanukka dans la ville de Mülheim car la sécurité ne pouvait garantir la protection des participants.
 
Le gouvernement allemand a refusé d'interdire totalement les organisations terroristes antisémites, le Hezbollah et le Front populaire de libération de la Palestine. Il y a 950 activistes actifs du Hezbollah en Allemagne.
 
Publié dans The Jerusalem Post le 31 décembre 2017, lire lintégralité ici
 
Le Crif vous propose :

Nos réseaux sociaux en direct

Votre demande a bien été prise en compte.
Nous vous remercions de votre intérêt.