Lu dans la presse
|
Publié le 12 Septembre 2019

Europe/Antisémitisme - Londres: des manifestants accusent les Juifs de "conquérir le monde"

Des dizaines de personnes participant à une manifestation ont proféré des diatribes antisémites contre des Juifs à Londres, le week-end dernier, les accusant de "conquérir le monde" et se sont moqués de leur "long nez".

Publié le 11 septembre sur i24News

La Grande-Bretagne connaît une montée en flèche de l'antisémitisme en 2019.

Chaim Hochhauser, un représentant de l’organisation de protection de la communauté Shomrim, a déclaré au journal The Jewish Chronicle que 20 à 30 hommes avaient agressé verbalement des membres de la communauté ultra-orthodoxe dans le quartier de Stamford Hill.

Les propos tenus n'ont fait l'objet d'aucune arrestation, bien que la police était sur les lieux de ce rassemblement

"C’était extrêmement raciste", a affirmé M. Hochhauser au Chronicle. 

"Nous avons reçu plusieurs appels téléphoniques à ce sujet. Les gens ont peur, peur qu'un pogrom puisse leur arriver. Il y avait beaucoup de Juifs là-bas. C'était un samedi après-midi et ils sortaient de la synagogue,", a-t-il expliqué.

"Même les non-juifs ont été choqués. C’était la première fois que quelque chose comme cela se produit", a-t-il poursuivi.

Selon le Community Security Trust, le principal organisme de surveillance de l’antisémitisme en Grande-Bretagne, le premier semestre de 2019 a été le théâtre d’une recrudescence d’incidents antisémites avec 892 actes visant des Juifs britanniques relevés.

 

Votre demande a bien été prise en compte.
Nous vous remercions de votre intérêt.