Lu dans la presse
|
Publié le 14 Février 2020

Europe/Extrême droite - Allemagne: perquisitions contre un groupuscule d'extrême droite

Plusieurs perquisitions ont été effectuées en Allemagne vendredi 14 février dans le cadre d'une enquête sur un groupuscule d'extrême droite soupçonné de planifier des «attaques sur des responsables politiques, des demandeurs d'asile et des musulmans», a annoncé le parquet fédéral.

Publié le 14 février dans Le Figaro

Jusqu'ici aucun des cinq suspects identifiés et leurs huit soutiens n'ont été arrêtés, a précisé le parquet fédéral de Karlsruhe dans un communiqué. Le groupuscule, formé en septembre dernier, avait pour objectif d'«ébranler l'ordre de l'Etat et de la société en Allemagne et à la fin de le renverser», selon la même source. «Des attentats dont le dispositif concret n'a pas été précisé jusqu'ici devaient être commis contre des responsables politiques, des demandeurs d'asile et des personnes de confession musulmane afin de générer une situation proche de la guerre civile», a encore indiqué le parquet compétent en matière d'affaires de terrorisme.

Outre les cinq suspects, les huit soutiens »sont soupçonnés d'avoir accepté de leur fournir une aide financière, de leur procurer des armes ou de participer aux futures attaques", détaille-t-il encore. Au total, les perquisitions se sont déroulées dans 13 endroits différents répartis dans cinq régions du pays, dont la Bavière et la Rhénanie du Nord-Westphalie.

Les autorités allemandes s'inquiètent d'un terrorisme d'extrême droite depuis notamment le meurtre d'un élu allemand pro-migrants en juin dernier. Un néonazi a depuis été placé en détention. L'inquiétude monte également face à la multiplication des violences contre des élus du pays, dans un contexte de raidissement du climat politique sous la pression de l'extrême droite.

Votre demande a bien été prise en compte.
Nous vous remercions de votre intérêt.