Lu dans la presse
|
Publié le 5 Juillet 2019

Europe/Négationnisme - Des néo-nazis suédois perturbent une exposition de portraits de survivants de la Shoah

Des néo-nazis en Suède ont bloqué l'entrée d'une exposition de portraits de survivants de l'Holocauste et ont intimidé les visiteurs qui visionnaient déjà cette exposition.

Publié le 4 juillet dans le Jerusalem Post sous le titre SWEDISH NEO-NAZIS DISRUPT EXHIBITION OF HOLOCAUST SURVIVORS’ PORTRAITS

Traduction proposée par le Crif

Lors de l'incident qui s'est produit mardi à Visby, dans le sud du pays, plusieurs hommes du Mouvement de la résistance nordique se sont rassemblés devant le lieu où était présenté l'exposition «Fading Stories - Pass them on» de l'Académie Raoul Wallenberg et de la photographe Sanna Sjosward.

L'année dernière, des actes d'intimidation de la part du Mouvement de résistance nordique ont amené la communauté juive du nord de la Suède à se dissoudre, invoquant des préoccupations de sécurité.

Lors de l’incident de cette semaine, les hommes ont tenté de bloquer l’entrée, mais une femme les a poussés et les a contraints à la suivre à l’intérieur.

"Trois nazis l'ont suivi et sont également entrés dans la pièce", a-t-elle déclaré à Expressen. "À l'intérieur, ils ont crié « P....n de mythes »".

La police est arrivée sur les lieux mais n’a pas arrêté les néo-nazis, qui ont quitté les lieux.

“C'était désagréable. Il était très clair qu'ils étaient ici pour intimider", a déclaré un autre témoin à Expressen.

En 2015 et 2017, des skinheads ont interrompu à deux reprises les témoignages donnés dans des écoles suédoises par des survivants de l'Holocauste.

Photo : Des militants du mouvement néo-nazi suédois NMR scandent des slogans lors d'une manifestation à Stockholm le 25 août 2018

 

Nos réseaux sociaux en direct

Votre demande a bien été prise en compte.
Nous vous remercions de votre intérêt.