Lu dans la presse
|
Publié le 21 Juin 2017

#France - Blagues antisémites, vente de Mein Kampf, nous avons assisté au bal des quenelles de Dieudonné

Les blagues sur les juifs, ce “gang des pyjamas de Cracovie“, sont d’ailleurs celles qui emballent le plus les quelques centaines de personnes dans la salle, provoquant bien souvent des applaudissements.
Ce samedi 17 juin, le public de Dieudonné s’est une nouvelle fois rassemblé pour assister à la cérémonie des quenelles d’or, qui vient récompenser la “subversion” d’anonymes et de personnalités proches de la fachosphère. Une cérémonie à laquelle nous avons assisté
 
Si tous sont venus ici pour assister au spectacle de Dieudonné et à la cérémonie de remise des quenelles d’or, les fans de l’humoriste qui discutent avant de s’installer dans la salle arrangée comme une chapelle ne partagent pas tous le même avis sur le personnage. Certains lui préfèrent sa période plus absurde, d’autres au contraire adorent l’entendre parler de l’actualité. Durant le spectacle, chacun rit à ce qu’il est venu chercher, pendant que d’autres râlent (“Franchement, il y va fort“) ou approuvent avec conviction (“Mais oui, il a raison !“).
 
De quoi parle Dieudonné dans son spectacle ? Un peu de tout, d’une pique à Benoît Hamon à une attaque frontale contre Eric Zemmour, qu’il imagine futur Premier ministre, en passant par Cyril Hanouna, “nouveau symbole de la grandeur de la France“. Mais surtout de l’Afrique, préparant déjà sa plaisanterie de 2018 et sa campagne pour la présidence du Cameroun, et du complot. Le complot des francs-maçons qui ont porté Emmanuel Macron au pouvoir, un thème récurrent des sites de la fachosphère comme Egalité et Réconciliation, mais aussi le complot juif qui lui aurait coûté sa carrière. Les blagues sur les juifs, ce “gang des pyjamas de Cracovie“, sont d’ailleurs celles qui emballent le plus les quelques centaines de personnes dans la salle, provoquant bien souvent des applaudissements.
 
Publié dans les InRocks le 19 juin 2017, lire l'intégralité ici

Votre demande a bien été prise en compte.
Nous vous remercions de votre intérêt.