Lu dans la presse
|
Publié le 7 Septembre 2017

#France - Des djihadistes infiltrés dans deux ambassades de France

Plusieurs personnes travaillant dans les représentations françaises à Londres et à Doha étaient liées à des mouvements djihadistes.

Publié le 6 septembre dans Le Point

Les services de renseignements ont repéré parmi les employés locaux des ambassades de France au Royaume-Uni et au Qatar plusieurs personnes liées aux mouvances djihadistes. Ces employés locaux ont été écartés des chancelleries concernées. Révélée par Le Canard enchaîné, l'information fait tache au lendemain de la Semaine des ambassadeurs, au cours de laquelle Emmanuel Macron a exposé le cap diplomatique qu'il entendait suivre tout au long de son mandat.

À Doha, ce sont des agents de sécurité de l'ambassade qui affichaient une proximité préoccupante avec des mouvances pro-Daech. À Londres, plus ennuyeux encore, c'est un responsable de l'intendance du poste diplomatique, recruté pour des travaux de maintenance et ayant accès à des locaux sensibles, qui revendiquait une «  sympathie déplacée  » à l'égard de plusieurs personnalités qualifiées par les services de «  terroristes  ».

Lire l'intégralité de l'article

Nos réseaux sociaux en direct

Votre demande a bien été prise en compte.
Nous vous remercions de votre intérêt.