Lu dans la presse
|
Publié le 3 Juillet 2017

#France - Emmanuel Macron s'engage à "éradiquer" les ravisseurs de l'otage Sophie Pétronin

En marge du sommet du G5 Sahel, le président français s'est félicité dimanche à Bamako de la diffusion d'une première «trace de vie» de la Française enlevée en décembre 2016 au Mali.

Emmanuel Macron s'est félicité dimanche à Bamako de la diffusion d'une première «trace de vie» de la Française Sophie Pétronin, enlevée en décembre 2016 au Mali, après la diffusion d'une vidéo samedi par la branche d'al-Qaida au Mali. Ses ravisseurs «ne sont rien, ce sont des terroristes, des voyous et des assassins», a souligné le président français, avant d'ajouter: «Tous les services de l'État sont mobilisés pour la retrouver et la ramener saine et sauve.»

Le mari de Sophie Pétronin, humanitaire spécialisée dans l'assistance aux enfants mal nourris, Jean-Pierre Pétronin, a indiqué dimanche à la télévision française BFMTV espérer que la présidence Macron le tiendrait davantage informé du dossier que celle de son prédécesseur, François Hollande. «Je ne pense pas que ce soit comme l'ancien gouvernement où pendant six mois il ne s'est pas passé grand-chose», a-t-il dit. «J'espère qu'on aura des informations un peu plus concrètes avec ce gouvernement», a ajouté le mari de l'otage française.

Publié dans Le Figaro le 2 juillet 2017, lire l'intégralité ici

 

Votre demande a bien été prise en compte.
Nous vous remercions de votre intérêt.