Lu dans la presse
|
Publié le 11 Octobre 2017

#France - Les autruches de l'antisémitisme, par Caroline Fourest

Il vaudrait mieux parler de "racisme antijuifs" tant l'époque est confuse.

Publié le 8 octobre 2017 dans Marianne

Dès qu'on prononce le mot « antisémitisme », certains n'y voient plus qu'un dolorisme. D'autres s'empressent d'ajouter, infiniment soulagés, qu'il vise aussi les Arabes, sémites comme les juifs… L'esprit humain est ainsi. Quand il ne veut pas voir, il tord les mots pour ne pas dire. La vérité, embarrassante, c'est que l'antisémitisme que l'on croyait éteint en Europe renaît de ses cendres grâce à de nouvelles propagandes complotistes et islamistes.

Cet antisémitisme n'est pas si nouveau. Il épouse des formes déjà expérimentées en Europe, comme la jalousie sociale, avec le succès génocidaire que l'on sait. Au XXe siècle, la « théorie du complot » circulait grâce à des livres, comme les Protocoles des sages de Sion, avant de trouver preneur : un mouvement totalitaire nazi qui a su l'exploiter.

Lire l'article en intégralité

Nos réseaux sociaux en direct

Votre demande a bien été prise en compte.
Nous vous remercions de votre intérêt.