Lu dans la presse
|
Publié le 11 Juillet 2017

#France - "Les dernières heures de Merah" jouée à Avignon : un choc pour les familles des victimes ?

"Nous ne supportons plus de voir simplifier ces tristes épisodes de Toulouse et Montauban et de les voir résumés aujourd'hui au seul nom de cet assassin quand personne n'est capable de citer le nom des victimes", Franck Touboul, Crif Toulouse.

Publié dans France TV Info le 10 juillet 2017

Parmi les 1 480 spectacles proposés jusqu’au 26 juillet par le Festival d'Avignon dans son off, le pari osé du jeune metteur en scène Yohan Manca. Il joue "Moi, la mort, je l'aime comme vous aimez la vie", le récit des dernières heures de Mohamed Merah, le terroriste islamiste qui a tué sept personnes à Toulouse et Montauban en mars 2012. 

Une pièce tirée du verbatim des négociations entre le terroriste et la police

Entre le 21 et le 22 mars 2012, pendant trente-deux heures, la police fait le siège de l'appartement de Mohamed Merah à Toulouse et tente de la convaincre de se rendre. En vain. L'assaut est donné et Merah meurt. L'écrivain Mohamed Kacini a écrit ce texte à partir du verbatim des négociations entre le terroriste et la police publié en juillet 2012 par le journal Libération, Yohan Manca le met en scène et le joue. C'est lui qui interprète Mohamed Merah.

Lire l'intégralité

Nos réseaux sociaux en direct

Votre demande a bien été prise en compte.
Nous vous remercions de votre intérêt.