Lu dans la presse
|
Publié le 11 Octobre 2017

#France - Mélenchon traite Valls de "nazi"

La cohabitation entre Manuel Valls et Jean-Luc Mélenchon au sein de la mission d'information sur la Nouvelle-Calédonie, le 3 octobre, aura été brève mais musclée.

Il est extrêmement préoccupant qu'un homme politique, ancien ministre, se lâche aussi facilement dans l'invective et traite de "Nazi" un ancien Premier ministre de la République. 

On attend de responsables qu'ils sachent grader leur calme et leur sérieux en toute occasion, qu'ils ne se laissent pas aller à l'insulte, simplement pour adopter une posture populiste dans le seul objectif d'occuper l'espace médiatique.

Enfin, cet article révèle que les propos anti-israéliens de Mélenchon caractérisent son obsession.

 

Publié dans l'édition du 11 octobre 2017 du Canard Enchaîné 

"Moi, je ne m'assieds pas à côté de ce nazi !" s'écrie Manuel Valls et en s'éloignant de lui, avant de lâcher une nouvelle salve devant quelques administrateurs médusés : "Tu n'es qu'une ordure ! un pauvre type ! une merde !"

"Mais tu es complètement fou ! Tu vas te calmer !" lui répond Valls.

[...] Et là-dessus, il quitte la salle de ladite commission pour écrire une lettre à François de Rugy, le président de l'Assemblée. "Monsieur Valls, écrit-il, est un personnage extrêmement clivant, qui sucite de forts rejets du fait de sa proximité avec les thèses ethnicistes de l'extrême-droite et avec des dirigeants de l'extrême-droite israélienne."

Télécharger le papier du Canard Enchaîné, Mélenchon traite Valls de "nazi", au début de l'article

Nos réseaux sociaux en direct

Votre demande a bien été prise en compte.
Nous vous remercions de votre intérêt.