Lu dans la presse
|
Publié le 18 Janvier 2017

#France - Opération antiterroriste de la DGSI à Trappes

Une vague de perquisitions et d'interpellations a été menée dans la bastion du djihadisme français

Les enquêteurs de la Direction générale de la sécurité intérieure (DGSI) épaulée par le Raid ont investi plusieurs appartements des quartiers populaires de la ville de Trappes, dans les Yvelines. Selon différentes sources, certains des individus interpellés seraient en lien avec des « Trappistes » combattants en Syrie. D'autres sources font état de l'achat de matériel « sensible » nécessaire à la préparation d'attentats. Contacté par Le Point, le parquet antiterroriste n'a pas répondu à nos sollicitations. Le ministère de l'Intérieur a confirmé l'information, mais ne souhaite pas « faire plus de commentaires à ce stade de l'enquête ». La direction de la DGSI, quant à elle, « ne souhaite pas communiquer sur une enquête en cours ».
Depuis plusieurs mois, Trappes fait l'objet d'une attention particulière de plusieurs services de renseignements français. Près d'une centaine de jeunes hommes et femmes parfois avec leurs enfants ont rejoint les rangs de l'organisation État islamique dans les zones de combat en Irak et en Syrie ces dernières années.

Lire la suite ici

 

Votre demande a bien été prise en compte.
Nous vous remercions de votre intérêt.