Lu dans la presse
|
Publié le 14 Mars 2018

#France - Strasbourg : un étudiant en droit condamné pour provocation à la haine après un commentaire antisémite sur Facebook

Un étudiant en troisième année de droit comparaissait devant le tribunal correctionnel de Strasbourg pour provocation à la haine…

Publié le 13 mars 2018 dans 20Minutes

C’est un commentaire sur Facebook qui a conduit un étudiant en troisième année de droit devant le tribunal correctionnel de Strasbourg lundi. Âgé de 22 ans, il était poursuivi pour provocation à la haine en raison de la religion.

Ce dernier avait posté un message sur un groupe étudiant Facebook sur lequel il disait regretter « le bon vieux temps où l’on pouvait balancer un prof juif aux autorités », rapportent les Dernières Nouvelles d’Alsace. Les étudiants reprochaient à ce professeur la sévérité de sa notation…

Prison avec sursis

A la barre, l’étudiant a argué qu’il s’agissait d’humour noir, d’être cynique, mais « pas [de] chercher à heurter », précisent nos confrères. Sa « seule intention avait été de faire une blague. »

Il a écopé de deux mois de prison avec sursis et de 600 euros de dommages et intérêts à verser au Mrap, la Licra et à SOS Racisme. Un euro symbolique sera versé au Crif qui s'était constituée partie civile dans l'affaire.

Les messages à caractère antisémites et négationnistes sur Internet, comme dans l'espace public, sont condamnés par la justice française. Si vous êtes témoins d'un message illicite sur les réseaux sociaux, n'hésitez pas à l'envoyer à la cellule digitale du Crif via cette plateforme dédiée : 

SIGNALEMENTS CRIF

Le Crif vous propose :

Nos réseaux sociaux en direct

Votre demande a bien été prise en compte.
Nous vous remercions de votre intérêt.