Lu dans la presse
|
Publié le 30 Octobre 2020

France - Terrorisme : Gérald Darmanin annonce "14 expulsions" d'étrangers radicalisés

Le ministre de l'Intérieur Gérald Darmanin a annoncé que "14 expulsions" d'étrangers radicalisés ont été effectuées depuis un mois.

Publié le 30 octobre dans RTL

Ce jeudi 29 octobre, peu avant 9 heures, un homme a pénétré dans la basilique Notre-Dame de l'Assomption à Nice (Alpes-Maritimes), faisant trois morts. "Une attaque terroriste islamiste", a estimé Emmanuel Macron. Invité de RTL ce vendredi matin, le ministre de l'Intérieur Gérald Darmanin déclare que "14 expulsions" d'étrangers radicalisés ont été effectuées depuis un mois. 18 expulsions supplémentaires sont prévues dans les prochains jours, selon nos informations. 

Toutefois, Gérald Darmanin rappelle que "si on doit lutter contre les étrangers qui sont radicalisés, ce n'est pas le cas" de l'assaillant de la basilique de Nice, puisqu'il n'était connu d'aucun service ni français, ni européen. Dans l'état actuel des connaissances, il semble qu'il "n'a pas fait de demande de carte de réfugié", précise le ministre de l'Intérieur. 

Gérald Darmanin rappelle par ailleurs que sur "les trente derniers terroristes qui ont assassiné, torturé, assassiné sur notre sol, 22 sont Français". "Nous sommes en guerre, a martelé le résident de la Place Beauvau. Le combat que nous devons mener est un combat culturel".

La France est "une grande cible" du terrorisme, estime sur RTL Gérald Darmanin ce vendredi 30 octobre. Les Français le savent, ils doivent s'en convaincre, nous sommes en guerre contre cette idéologie islamiste. La menace est très élevée. Trois attentats de suite sous trois semaines à chaque fois, ce n'est pas arrivé depuis 2015".

Votre demande a bien été prise en compte.
Nous vous remercions de votre intérêt.