Lu dans la presse
|
Publié le 9 Janvier 2017

#France - Une armée d'internautes fait la chasse aux djihadistes

Depuis Charlie Hebdo des internautes décident de s'engager et commencent un travail de contre-propagande humoristique sur les réseaux sociaux

"Katiba des Narvalos" : rencontre avec une armée d'internautes qui fait la chasse aux jihadistes

Il y a deux ans, la rédaction de Charlie Hebdo était frappée par un attentat. A l'époque, des internautes, choqués, décident de s'engager à leur échelle et commencent un travail de contre-propagande humoristique sur les réseaux sociaux, sous la bannière "Katiba des Narvalos". Mais depuis, ils traquent aussi les partisans du groupe Etat islamique. Des informations qu'ils transmettent aux autorités.

Ces internautes sont difficiles à joindre car la plupart travaillent. Le reste du temps, ils le passent devant leur écran. Ils ont entre 30 et 60 ans, sont autant de femmes que d'hommes : des enseignants, des informaticiens, des professionnels de la santé, des retraités, tous bouleversés par la tuerie de Charlie Hebdo. franceinfo a recueilli leurs témoignages
 

Après la grande marche du 11 janvier 2015, à Paris, Alexandre, la quarantaine, a décidé de s'engager. "Avec les gamins, je me suis dit qu'il y avait une génération qui allait devoir gérer ça, et je me suis demandé 'quelles sont mes compétences', explique-t-il. C'est comme ça que j'ai commencé à rencontrer d'autres activistes sur Twitter." 

Depuis, avec des comptes parodiques, ils attaquent la propagande du groupe terroriste Etat islamique sur la toile. Le groupe signale aussi les profils d'internautes radicalisés sur Pharos, la plate-forme dédiée du gouvernement, grâce à des indices qu'ils recoupent.

Une vingtaine de personnes arrêtées en France

Alexandre a bien voulu raconter à franceinfo sa traque sur le Net, à laquelle il passe quatre heures par jour : "Le gars habitait dans la banlieue de Strasbourg. Comment on l'a identifié ? Une fois, il avait posté une photo de son plateau Mac Donald’s sur Twitter, et sur la facture on avait vu l'adresse du Mac Do".

Le quadragénaire ajoute que plus tard, "au 1er de l'an, il avait posté une photo d'une voiture brûlée sur le parking en bas de chez lui. On a fini par localiser son appartement par l'angle de la photo".

Ces internautes disent avoir facilité l'arrestation d'une vingtaine de personnes en France, comme récemment un étudiant en médecine, à Marseille, surnommé "Al Bistouri".

Ils font aussi de l'infiltration dans la sphère jihadiste, jusqu'en Irak et en Syrie, aidés par des anciens des renseignements et des arabophones. "On fait appel aux arabophones pour adopter les codes et gagner la confiance des interlocuteurs. On a plusieurs comptes sur Twitter et Telegram",  explique Jean-François, un membre du collectif.

Régulièrement menacés de mort

Par mesure de sécurité, les membres de la "Katiba des Narvalos" ne se rencontrent jamais. Très peu en ont parlé à leur famille car ils sont régulièrement menacés de mort.

 

Lire l'article en intégralité et écouter le reportage ici

Nos réseaux sociaux en direct

#Actu #Crif - L'antisémitisme et le négationnisme sur les forums de jeuxvideo.com

Comme son nom l’indique, Jeuxvideo.com est à l’origine, un portail consacré à l’actualité des jeux vidéo. Mais ce qui l’a rendu célèbre, ce sont ses forums de discussion, des espaces ou tout internaute peut créer un sujet ou participer à ceux déjà en cours.

« Blabla 15-18 ans » est le plus hyperactif des forums. Il devient peu à peu un réservoir à mauvaises blagues et polémiques. Puis des propos racistes, homophobes et sexistes y fleurissent.

Le 19 janvier, dans un courrier, Francis Kalifat attire l'attention du directeur de publication de jeuxvideo.com sur certaines publications auxquelles le Crif a eu accès, et a eu le regret de constater qu'elles n'avaient fait l'objet d'aucun signalement ni suppression, conformément aux conditions générales de jeuxvideo.com.

En effet, sur ce Forum lorsque l’on tape sur le moteur de recherche l’expression « Shoah », de très nombreux topics apparaissent dont l’objet exclusif ou quasi exclusif serait de nier la Shoah, voir même d’accuser les Juifs des pires horreurs.

"Il est affligeant de constater que de tels sujets apparaissent si fréquemment sur votre forum, avec une régularité constante dans le temps alors que nous savons d’expérience que les expressions, les noms et les intitulés ainsi que les messages postés deviendront forcément des arènes publiques déchaînées ou l’antisémitisme et/ou le racisme et/ou le négationnisme pourront s’y développer et prospérer tranquillement. Par conséquent, je vous remercie de bien vouloir retirer sous huitaine les messages contenant de telles incitations à la haine. Je vous rappelle par ailleurs l'obligation d'hébergeur qui est la vôtre de ne pas laisser perdurer de tels contenus sur votre site une fois signalés. Je vous indique également que nous transmettons ce courrier à nos avocats, qui saisiront la justice s'il est avéré que la modération exercée par jeuxvideo.com est insuffisante", précise le Président du Crif.

Pour lire l'intégralité de l'article : bit.ly/2k7WrHt

Avec le projet Kitchen Without Border, un restaurateur de Tel Aviv a trouvé un moyen simple de réunir de collecter de l’argent

Gadot and British actor Jason Statham will star in an action-packed TV spot for Israeli company Wix, to be aired for the first time during this year's Super Bowl.

Votre demande a bien été prise en compte.
Nous vous remercions de votre intérêt.