Lu dans la presse
|
Publié le 10 Avril 2017

#France - Yonathan Arfi, vice-président du Crif : Marine Le Pen procède à "un raidissement volontaire de sa campagne"

Yonathan Arfi, vice-président du Crif, a réagi aux propos de Marine Le Pen qui a estimé que la France "n'est pas responsable du Vel' d'Hiv'". Il dénonce "un calcul politique".
"Un raidissement volontaire de sa campagne." Voilà comment Yonathan Arfi, vice-président du Crif (Conseil représentatif des insitutions juives de France), a analysé les propos de Marine Le Pen. Interrogée sur la rafle du Vel' d'Hiv' dimanche sur France 3, la candidate du Front national à l'élection présidentielle a estimé que la France n'était "pas responsable".
 
"C'est évidemment une position traditionnelle du Front national. C'est une manière d'inscrire le FN durant cette campagne présidentielle dans sa traditionnelle vichyste et collaborationniste", a réagi Yonathan Arfi sur Europe 1.
 

Yonathan Arfi, vice-président du Crif : Marine... par Europe1fr

Publié dans Europe1 le 10 avril 2017, lire la suite ici

Nos réseaux sociaux en direct

Votre demande a bien été prise en compte.
Nous vous remercions de votre intérêt.