Lu dans la presse
|
Publié le 27 Mai 2019

France/Antisémitisme - Seine-Saint-Denis : un chauffeur de VTC de confession juive roué de coups et dépouillé, le parquet ouvre une enquête

Contacté pour une course à Clichy-sous-Bois via une application de VTC, l'homme a été éjecté de sa voiture par ses agresseurs et roué de coups, a rapporté France Bleu Paris ce dimanche. Le Crif condamne fermement cette nouvelle expression de l'antisémitisme du quotidien. Le Président du Crif Francis Kalifat suit avec attention l'enquête en cours.

Publié le 26 mai sur FranceInfo

Une enquête a été ouverte pour vol avec violences en raison de la religion après l'agression d'un chauffeur VTC de confession juive à Clichy-sous-Bois en Seine-Saint-Denis, rapporte France Bleu Paris dimanche 26 mai.

Le chauffeur VTC de 35 ans récupérait un client pour une course dans la nuit de mercredi à jeudi lorsqu’il a été attaqué. Huit personnes "l'ont extirpé (de sa voiture) avant de lui porter des coups et de prendre la fuite à bord du véhicule", selon une source proche de l'enquête, ouverte par le parquet de Bobigny.

"Tu es feuj, t'as de l'argent, il faut te fouiller"

L’homme semble avoir été piégé. Son nom et son prénom figurent publiquement sur l’application de VTC qu’il utilise, "des informations laissant à penser qu’il est de confession juive", selon une source proche de l’enquête.

La victime a indiqué avoir entendu l'un des agresseurs déclarer : "Tu es feuj (juif, ndlr), t'as de l'argent, il faut te fouiller". Le chauffeur VTC, qui a été transporté à l'hôpital, présentait "des plaies superficielles au visage et aux mains", selon cette même source.

Le Bureau de vigilance contre l'antisémitisme (BNVCA) a dénoncé cette agression et "constate que le cliché du juif et de l'argent persiste et pollue les mentalités des antisémites infectés par ce virus de la haine du juif", dans un communiqué.

Votre demande a bien été prise en compte.
Nous vous remercions de votre intérêt.