Lu dans la presse
|
Publié le 28 Octobre 2019

Histoire - "Procès d'un bourreau" : Le nouveau documentaire Netflix sur le procès d'un garde nazi

Un grand-père de Cleveland est jugé en Israël pour un crime ignoble : celui d'avoir été Ivan le Terrible, un tristement célèbre garde de camp de concentration nazi.

Publié le 25 octobre dans i24News

Netflix va sortir "The Devil Next Door" ("Procès d'un bourreau" en France) le 4 novembre, un documentaire qui retrace le procès de John Demjanjuk, qui a été confondu avec "Ivan le Terrible", un gardien ukrainien d'un camp d'extermination, et dont la condamnation à mort avait été annulée par Israël en 1993.

John Demjanjuk, d'origine ukrainienne, avait été extradé vers Israël par les Etats-Unis en 1986 pour y être jugé, pour son rôle présumé dans le camp d'extermination de Treblinka.

Il a été reconnu coupable deux ans plus tard à Jérusalem pour "crimes de guerre" et "crimes contre l'humanité", et condamné à la peine capitale.

En 1993, le tribunal suprême israélien a unanimement statué sur son cas, en déclarant que Demjanjuk n'était finalement pas "Ivan le Terrible", infirmant ainsi le verdict de 1988, après avoir reçu la preuve qu'il s'agissait d'un autre Ukrainien.

John Demjanjuk a quand même été jugé dans une autre affaire et reconnu coupable en Allemagne en 2011 à cinq ans de prison pour avoir été un gardien dans un autre camp d'extermination, à Sobibor.

 

Votre demande a bien été prise en compte.
Nous vous remercions de votre intérêt.