Lu dans la presse
|
Publié le 21 Juillet 2016

#International - Syrie : indignation après la décapitation d'un enfant par des rebelles

Le meurtre brutal a été filmé et diffusé mardi sur les réseaux sociaux.

Comment peuvent-ils massacrer un enfant de cette façon ?

Publié dans le Nouvel Observateur le 20 juillet 2016
 
Des habitants de la ville d'Alep (nord) et le principal groupe de l'opposition syrienne ont exprimé leur indignation après la décapitation d'un enfant par des rebelles, dénonçant un "acte haineux" dans un pays meurtri par les horreurs de la guerre.
 
Le meurtre brutal, filmé et diffusé mardi sur les réseaux sociaux, a été perpétré par des rebelles islamistes qui ont accusé le garçon de se battre auprès des troupes du régime syrien de Bachar al-Assad.
 
"Comment peuvent-ils massacrer un enfant de cette façon?", se demande Bassel Zein, un coiffeur de 25 ans habitant dans le quartier d'al-Kalassé d'Alep tenu par les insurgés. La deuxième ville de Syrie est divisée entre quartiers rebelles à l'est et zones contrôlées par le régime à l'ouest.
 
"Il aurait dû être jugé d'une manière juste et peut-être échangé contre des rebelles détenus par le régime au lieu de (subir) cet acte haineux", ajoute-t-il... Lire l'intégralité.

Votre demande a bien été prise en compte.
Nous vous remercions de votre intérêt.