Lu dans la presse
|
Publié le 10 Mai 2016

Israël commémore à partir de mardi soir la Journée du Souvenir (Yom Hazikaron)

Depuis la fin de la Guerre d'Indépendance, en juillet 1949, 2.576 civils israéliens ont été tués au cours d'attentats terroristes.

Entre le jour de la fête de l'Indépendance de 2015 et aujourd'hui, 31 civils ont été tués et 379 ont été blessés

Publié sur I24 News le 9 mai 2016
 
Depuis la fin de la Guerre d'Indépendance, en juillet 1949 et jusqu'à aujourd'hui, 2.576 civils israéliens ont été tués au cours d'attentats terroristes, indique lundi matin l'institut de l'Assurance nationale (Bitouah Leumi).
 
Entre le jour de la fête de l'Indépendance de 2015 et aujourd'hui, 31 civils ont été tués, dont 29 depuis le mois de septembre date du début de la nouvelle vague de violence.
 
Durant cette période 379 civils ont été blessés.
 
Le Bitouah Leumi recense également 3.011 orphelins dont 107 ayant perdu à la fois leur mère et leur père, 975 veufs et veuves et 972 parents ayant perdu un ou plusieurs enfants.
 
Israël commémorera à partir de mardi soir la journée du Souvenir (Yom Hazikaron) pour les soldats tombés pendant les guerres d'Israël ainsi que les victimes du terrorisme.
 
Une minute de silence sera observée mardi soir à 20h00 et deux autres mercredi à 10h00 du matin... Lire l'intégralité.

Votre demande a bien été prise en compte.
Nous vous remercions de votre intérêt.