Lu dans la presse
|
Publié le 28 Avril 2020

Israël - Des Israéliens chantent l'Hatikva depuis leurs balcons pour Yom Hazikaron

Des dizaines de milliers d'Israéliens se sont mis à leur balcon pour chanter ensemble l'hymne national israélien Hatikvah en l'honneur de Yom Hazikaron, jour du Souvenir, ne pouvant participer aux cérémonies annulées à travers le pays en raison de la crise du coronavirus.

Publié le avril dans le Jerusalem Post sous le titre Israelis sing Hatikvah from balconies, usher in Remembrance Day

Traduction proposée par le Crif

Les Israéliens ont été invités à participer à Yom Hazikaron en chantant depuis leur balcon, après la cérémonie officielle du qui s'est tenue au Mur des Lamentations. 

La cérémonie s'est tenue pour la première fois dans l'histoire d'Israël sans public présent tandis que les Israéliens ont assisté à la cérémonie en direct depuis leurs maisons.

Après des discours et des prières, le coordinateur de la cérémonie, Dan Caner, a demandé aux téléspectateurs de participer en chantant l'hymne, dirigé par le lieutenant-colonel Shai Abrahamson lors de la cérémonie.

"Sortez à vos balcons, tenez-vous près de vos fenêtres et nous chanterons tous l'hymne national ensemble", a-t-il dit, s'adressant aux personnes endeuillées et aux familles, ainsi qu'aux citoyens de l'État d'Israël. 

Chanter l'Hatikvah depuis les balcons était une initiative proposée par le Département de la commémoration et de l'héritage familial du Ministère de la défense en collaboration avec l'Organisation des centres communautaires en Israël. À la fin de la cérémonie officielle, plusieurs communautés à travers Israël ont donc pris part à cette initiative et ont chanté l'hymne national tous ensemble. 

"Le peuple d'Israël n'a pas laissé les familles endeuillées seules au cours de cette journée nationale de deuil, car il s'est joint à elles lors du chant de masse de l'Hatikvah et a pris part à des cérémonies virtuelles qui ont été organisées par les centres communautaires et les autorités locales dans tout le pays.", a déclaré le chef de l’Organisation des centres communautaires en Israël, Avi Vertzman. 

Dans le cadre de l'initiative, les résidents de la maison de retraite "Gan Bair" de Ramat Gan ont organisé leur propre cérémonie. Les résidents, qui n'ont pas quitté leur lieu de vie depuis plus d'un mois pour rester en sécurité, ont regardé depuis leur balcon la cérémonie organisée juste pour eux dans le parc de Sderort Yeled , effectuée par le personnel de la maison de retraite et la municipalité de Ramat Gan et conformément aux directives du ministère de la Santé. 

Votre demande a bien été prise en compte.
Nous vous remercions de votre intérêt.