Lu dans la presse
|
Publié le 18 Juillet 2019

Israël - Handicap : Un exemple israélien d'intégration

L'association israélienne Beth Hagalgalim est à l'honneur : elle a reçu le titre de conseiller spécial des Nations unies pour l'intégration des jeunes handicapés.

Publié le 18 juillet dans Actualité Juive

Le Conseil économique et social des Nations unies (ECOSOC) a récemment choisi l'ONG Beth Hagalgalim (la Maison des roues) pour servir de conseiller spécial de l'ONU en matière d'intégration sociale des jeunes handicapés. Fondée en 1979, cette association organise, pour des centaines d'handicapés physiques, des activités mettant l'accent sur les compétences sociales nécessaires à l'insertion au sein de la société. 

Fondée à Herzlia, l'organisation Beth Hagalgalim dispose aujourd'hui de six centres répartis dans tout le pays. Son travail repose sur des activités conjointes d'handicapés physiques – infirmes moteurs cérébraux ou malades souffrant de dégénérescence musculaire – et de jeunes moniteurs de leur âge. Les moniteurs sont pour la plupart des étudiants. Un tiers du budget de l'association émane des pouvoirs publics – Etat et  municipalités. Le reste provient de dons. 

Une prise de conscience

L'association compte à l'heure actuelle environ 500 handicapés et 500 moniteurs qui se livrent ensemble à toutes sortes d'activités : week-ends, ateliers et cours, camps de vacances etc. Beth Hagalgalim œuvre à l'insertion sociale et professionnelle des jeunes handicapés et s'efforce de développer la prise de conscience autour du handicap dans la population générale.  

Sa nomination comme conseiller spécial de l'ONU permettra à l'association de faire bénéficier d'autres pays de son expérience, d'assister à d'importantes réunions et de nouer des contacts avec différentes organisations. 

Votre demande a bien été prise en compte.
Nous vous remercions de votre intérêt.