Lu dans la presse
|
Publié le 28 Novembre 2017

#Israel - "La France a permis la survie d’Israël" : la fille de Shimon Peres évoque son héritage

Tsvia Walden-Peres, fille de l’ancien président israélien décédé l’an dernier, évoque la carrière et la pensée politique de son père.

Publié sur Le Parisien le 27 novembre 2017

Tsvia Walden, universitaire et « activiste » de la paix, est la fille de Shimon Peres, fondateur de l’Etat d’Israël, membre du parti travailliste plusieurs fois ministre et Premier ministre, mort en 2016 à 93 ans. Alors qu’est publié le dernier ouvrage-testament* de celui qui fut également prix Nobel de la paix en 1994 (avec Rabin et Arafat) et président d’Israël de 2007 à 2014, elle répond aux questions du Parisien-Aujourd’hui en France.

Pour quelle raison votre père a-t-il écrit ce livre ?

Tsvia Walden-Peres. Il a dicté ce livre en six jours et en anglais, un mois avant sa disparition. Il voulait laisser un message, un héritage à la jeune génération. Il ne voulait pas raconter sa vie mais comme elle fait « un » avec l’histoire d’Israël, il nous livre ainsi certains secrets qui étaient impossible à révéler jusqu’à aujourd’hui. Par exemple sur le raid d’Entebbe en Ouganda effectué par un commando israélien en juillet 1976 pour libérer des otages retenus par le Front de libération de la Palestine.

Lire l'intégralité

Nos réseaux sociaux en direct

Votre demande a bien été prise en compte.
Nous vous remercions de votre intérêt.