Lu dans la presse
|
Publié le 17 Juin 2019

Israël - La présence israélienne à la conférence économique de Bahreïn toujours pas déterminée

La présence israélienne à la conférence économique de Bahreïn qui se tiendra les 25 et 26 juin à Manama n'est toujours pas déterminée.

Publié le 17 juin sur i24News

Selon l'agence Reuters, seule une délégation d'hommes d'affaires représentera Israël lors de la conférence.

Dimanche, le ministre des Affaires étrangères, Yisrael Katz, avait affirmé que l'Etat hébreu serait représenté à l'atelier économique organisé par Washington à Manama sans donner plus de détails. 

"Israël participera à la conférence de Bahreïn selon des modalités qui seront déterminées ultérieurement", a déclaré M. Katz lors de la conférence du Jerusalem Post à New York, ajoutant qu'"Israël a les capacités pour contribuer au développement de la région à travers la technologie, l'innovation et d'autres moyens". 

La Maison Blanche a de son côté fait aucun commentaire.

La présentation du plan de paix de Washington pour résoudre le confit israélo-palestinien pourrait avoir lieu en novembre, après la formation d'un nouveau gouvernement israélien, a déclaré dimanche le conseiller du président américain Donald Trump pour le Proche-Orient, Jason Greenblatt.

"Nous discutons en ce moment d’un éventuel report au 6 novembre, il serait logique d'attendre qu’un nouveau gouvernement (israélien) soit formé, alors nous devons attendre potentiellement le 6 novembre", a affirmé M. Greenblatt lors de la conférence à New-York.

"Mais nous déciderons de cela après Bahreïn", a-t-il ajouté.

L'Egypte, la Jordanie et le Maroc, des pays arabes alliés des Etats-Unis, participeront eux à la conférence de Manama, mais l'Autorité palestinienne, qui boycotte l'administration Trump depuis qu'elle a reconnu unilatéralement, fin 2017, Jérusalem comme capitale d'Israël, a fait savoir qu'elle serait absente.

Votre demande a bien été prise en compte.
Nous vous remercions de votre intérêt.