Lu dans la presse
|
Publié le 16 Novembre 2016

#Israël - Les palestiniens réclament les rouleaux de la mer morte à l’UNESCO

Les Palestiniens se préparent à revendiquer ces manuscrits à l’Organisation des Nations Unies pour l’éducation, la science et la culture.

"Ceci est un autre exemple de la provocation des palestiniens qui tentent de récrire l’histoire et d’effacer notre lien avec notre terre"

Publié sur Info chrétienne le 15 novembre 2016
 
itan Klein, directeur adjoint de l’Autorité des Antiquités d’Israël, a dit avoir été informé que les palestiniens avaient soulevé la question au Comité intergouvernemental pour « la promotion du retour de biens culturels à leur pays d’origine ou de leur restitution en cas d’appropriation illégale ». La demande officielle serait déposée l’année prochaine. Israël, n’étant pas membre de ce comité, ne dispose que du statut d’observateur.
 
« Ceci est un autre exemple de la provocation des palestiniens qui tentent de récrire l’histoire et d’effacer notre lien avec notre terre. »
 
A déclaré Carmel Shama-Hacohen, représentant d’Israël au corps de la culture des Nations Unies.
 
Les rouleaux de la mer Morte sont considérés comme l’une des plus importantes découvertes archéologiques d’Israël. Découverts par un berger bédouin, les rouleaux contiennent les premiers textes de la Bible hébraïque jamais découverts, et servent de plus ancienne preuve écrite de la présence du peuple hébreu sur cette terre.
 
Les rouleaux, faits de peau animale, contiennent 981 textes qui auraient été écrits à l’époque du Second Temple. La plupart des manuscrits ont été écrits en hébreu. Un certain nombre d’entre eux ont été écrits en araméen et en grec.
 
« Les rouleaux de la mer Morte sont des preuves archéologiques de poids attestant la présence du peuple juif sur la terre d’Israël », A déclaré Shama-Hacohen... Lire l'intégralité.

Votre demande a bien été prise en compte.
Nous vous remercions de votre intérêt.